25/11/2013
 Thème du droit du travail : Contrat de travail
 

La gestion du stress en entreprise


6 conseils en management

Les phénomènes de stress sont normaux chez l’être humain, mais peuvent créer de sérieuses perturbations s’ils atteignent un niveau élevé sans être gérés. Chaque individu a son propre seuil de résistance au stress, qui varie en fonction d’évènements et de facteurs externes, souvent personnels. Beaucoup de grands groupes mettent d’ailleurs en place des plans de prévention des risques psychosociaux intégrant cette dimension.

Mots clés de l'article : Stress professionnel

Tentons d’abord de trouver une définition du stress

C’est un processus d’adaptation à l’environnement qui, s’il devient excessif, perturbe la santé physique et mentale. Il occasionne des coûts et nuit à la motivation des salariés autant qu’aux résultats de l’entreprise.

Le stress coûte cher aux entreprises, en raison de ses conséquences qui peuvent être :

  • une augmentation de l'absentéisme et du turnover ;
  • des difficultés pour remplacer le personnel ou recruter de nouveaux collaborateurs ;
  • des accidents du travail ;
  • une démotivation, une baisse de créativité ;
  • une dégradation de la productivité, une augmentation des rebuts ou des malfaçons ;
  • une dégradation du climat social, une mauvaise ambiance de travail ;
  • des atteintes à l'image de l'entreprise, etc.

 

Comment le manager peut-il vérifier l’état de stress d’une personne ?

Un certain nombre de signaux peuvent nous alerter sur l’état de stress récurrent de nos collaborateurs :

  • les attaques de panique, colères disproportionnées, crises de nerfs inhabituelles sont des processus comportementaux liés au stress ;
  • les réactions nerveuses, malaises, tics nouveaux, tremblements, paroles hachées, relèvent des processus psychophysiologiques susceptibles de nous alerter ;
  • si la personne s’autoévalue négativement, extrapole, focalise sur des sujets qui lui paraîtraient minimes d’ordinaire, si elle montre des trous de mémoire, ou des affects disproportionnés, il s’agit là de processus cognitifs et émotionnels liés au stress ;
  • l’impact que ces facteurs ont sur l’entreprise (absentéisme, maladie, turn-over, accidents de travail) sont également des indices de stress de vos équipes.

 

Le cas échéant, comment puis-je intervenir et avec quels résultats ?

L’Organisation mondiale du travail propose 3 niveaux d’interventions qui ont fait leurs preuves :

  • sur l’environnement et les agents stresseurs
    Vous pouvez redéfinir l’organisation, mettre en place un management participatif, de la cohésion d’équipe, travailler à la flexibilité horaire, fixer ensemble des objectifs simples mesurables atteignables réalistes et temporels, impliquer chacun dans les diagnostics et propositions d’amélioration de l’environnement professionnel.
  • sur l’individu
    • vous pouvez aider la ou les personnes concernées à gérer leur stress en intervenant sur leur perception des agents stresseurs, leurs réactions, leur capacité à contrôler ou non leur stress,
    • vous pouvez porter assistance aux personnes dont le stress est élevé en travaillant la relation individu/environnement.

Parlez-en avec le service R.H. qui dispose souvent de partenaires professionnels dans ce domaine si vous n’êtes pas enclin ou habitué à traiter ces problématiques vous-même.

Les programmes qui ont faits leur preuves interviennent simultanément à ces 3 niveaux et utilisent des approches cognitives et comportementales venant de la thérapie (T.C.C.) : restructuration cognitive, affirmation de soi, biofeedback...

Celles qui semblent de nos jours apporter le plus de résultats sont celles qui mixent ces techniques à la relaxation ou la méditation de pleine conscience (mindfulness) et les activités corporelles.

   
Si l’évaluation des résultats de ces programmes a été rendue difficile par le nombre de variables concernées, partir des critères de l’analyse fonctionnelle initiale vous permettra d’évaluer l’impact sur les personnes et votre entreprise.

Ce conseil est extrait de notre documentation « Management et droit du travail ». Les Editions Tissot vous proposent un dossier spécial dédié aux managers. Vous trouverez 6 conseils en management, notamment sur la gestion des retards, les problèmes d’alcoolisme et de harcèlement.

6 conseils en management 
(pdf | 11 p. | 111 Ko)

Partagez cet article : Cet article sur votre site : voir les détails
Mots clés de l'article : Stress professionnel
Consultez également les thèmes suivants : Sécurité et santé au travail
Actualités de la semaine pour la section PME