Ce message est au format HTML. Si vous ne parvenez pas à le lire, Cliquez ici ou recopiez-l'adresse dans votre navigateur :
[DL:ONLINE-0]
La lettre conseil des abonnés Tissot
N°183 - 22 février 2017    




Annonce Tissot

Religion en entreprise et santé sécurité au travail

On a beaucoup parlé ces derniers temps du fait religieux dans les entreprises suite à la publication d’un guide pratique du ministère du Travail. Mais comment concilier l’expression des convictions religieuses et la santé sécurité au travail ? Des réponses vous sont apportées avec l’article « Fait religieux dans l’entreprise : des limitations sont-elles possibles  pour des motifs de sécurité et de santé ? »

Bonne lecture !

séparateur

titre :   Prévention des risques
L’ennui au travail du salarié se concrétise le plus souvent soit par un travail inexistant, soit par un travail que le salarié juge humiliant au regard de ses compétences. Les conséquences peuvent se traduire par un mal être chez le salarié comme le sentiment de dévalorisation, d’anxiété ou de dépression. Attention, l’employeur est tenu de veiller au bien-être du salarié en lui assurant une protection mentale et physique.

séparateur

titre :   Actualité sociale
La loi travail du 8 août 2016 et le décret d'application du 27 décembre dernier ont entraîné une modification en profondeur des mesures relatives à la médecine du travail. Qu'en est-il réellement ? Qu'est-ce qui change concrètement, et pourquoi, pour les entreprises et les salariés ? Décryptage des nouvelles règles applicables avec l'interview de Martial BRUN, Directeur général du CISME, l'organisme de branche des services de santé au travail interentreprises.
Un certain nombre d’activités professionnelles obligent les salariés à ne pas porter de tenues, de symboles dits religieux. Ces mesures de protection limitant la liberté de religion ne doivent pas être excessives au regard du but poursuivi et doivent prendre en compte la nature des tâches à accomplir.
Les entreprises ayant des travailleurs occupant des postes susceptibles de les exposer au risque hyperbare doivent garantir le suivi d’une formation initiale à la sécurité, avant toute intervention, avec l’obtention d’un certificat d'aptitude à l'hyperbarie. Attention, les modalités de formation ont changé en 2017.
Vous êtes une TPE/PME, affiliée au régime général ayant un effectif de 1 à 49 salariés et en contact avec des fibres d’amiante ? Vous pouvez bénéficier d’une subvention pour l'achat d'équipement intitulée « STOP Amiante ». Son objectif vise à l'amélioration de la sécurité et des conditions de travail de vos salariés. Chefs d’entreprise, vérifiez les conditions d’attribution de cette subvention d’équipements auprès de votre caisse !

séparateur

titre :   Question abonné
Certains salariés boudent le restaurant d’entreprise ou la salle mise à leur disposition pour les repas. Faut-il pour autant les laisser déjeuner dans leur bureau ?

séparateur

 
Editions TISSOT
BP 109
74941 Annecy-le-Vieux Cedex
Tél. 04 50 64 08 08
Fax. 04 50 64 01 42

Site internet : www.editions-tissot.fr   | www.tissot-formation.fr

Contact : nous envoyer un message

ombre