Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Les articles par Sabine Guichard

5436

Sabine Guichard, juriste de droit social de formation, a successivement occupé des postes en entreprise et fédération professionnelle, d'abord en conseil puis de manière opérationnelle. Aujourd'hui, elle intervient en formation, accompagnement et temps partagé en RH-Droit social-Santé travail et RSE et comme auteur pour les Editions TISSOT. Elle est également enregistrée en qualité d’intervenante en prévention des risques professionnels (IPRP) par la DIRECCTE.

  • Santé mentale des cadres : en berne !

    Santé mentale des cadres : en berne !

    Publié le 19/10/2022 à 09:49, modifié le 25/10/2022 à 15:15.

    L’APEC s’intéresse à la santé psychologique des cadres. Et qui mieux que ce public cible pour répondre à une question d’importance dans le contexte actuel : comment vont les cadres ? 1000 d’entre eux ont ainsi été interrogés en août dernier… Retour sur des résultats édifiants.

  • Exit la QVT, place à la QVCT : et concrètement ?

    Publié le 11/05/2022 à 06:51, modifié le 26/07/2022 à 16:48.

    Vous en avez sans doute entendu parler récemment : nous sommes officiellement passés de la QVT (qualité de vie au Travail) à la QVCT (qualité de vie et des conditions de travail). Alors, nouvel acronyme de technocrate dans un paysage qui en compte déjà beaucoup (trop ?) ou réelle ambition de transformation ? Quels sont les objectifs d’un tel changement qui, avouons-le, vous laisse parfois dubitatif ? Comment cela se traduit-il concrètement ?

  • La charge de travail d’un salarié est l’un des sujets les plus polémiques (et subjectif) en entreprise… Autres thématiques fortes, directement liées, l’amplitude horaire et l’aménagement du temps de travail peuvent aussi donner lieu à crispation. Qu’en est-il donc de la responsabilité de l’employeur lorsque charge de travail et amplitude sont considérées comme « déraisonnables » ?

  • Les femmes et les hommes salariés sont-ils confrontés aux mêmes conditions de travail ? A ce stade, vous vous demandez sans doute si la question est naïve ou, au contraire, provocante. La DARES nous éclaire dans une toute récente contribution. Alors, peut-on aujourd’hui encore vraiment parler de « métier de femmes » ou de « métier d’hommes » ?
  • « En 2022, nul ne devrait mourir en faisant son travail ». Cette déclaration est celle de Laurent Pietraszewski, secrétaire d’Etat chargé des retraites et de la santé au travail, le 14 mars dernier lors de la présentation du 1er plan pour la prévention des accidents graves et mortels.
  • Les résultats d’une enquête visant à décrire les conséquences concrètes de la crise sanitaire sur les conditions de travail et les risques psychosociaux des actifs viennent d’être publiés par la DARES. Durant cette période inédite, quels impacts le télétravail a-t-il pu avoir sur le travail et la santé ? Éclairages à partir d’un panel de répondants de 20 à 62 ans ayant travaillé au moins une semaine entre mars 2020 et janvier 2021.
  • Tous les salariés ne peuvent pas se présenter aux élections CSE. Ceux qui représentent l’employeur ne sont actuellement pas éligibles. Qu’en est-il du responsable sécurité ?
  • Le responsable sécurité de l’entreprise est-il éligible au CSE ?

    Publié le 09/02/2022 à 09:05, modifié le 15/02/2022 à 09:28.
    Le responsable sécurité - ou responsable HSE, QSE, ingénieur prévention… quel que soit son intitulé de poste au sein de votre organisation - peut-il représenter le personnel en tant qu’élu au CSE ? Ne représente-t-il pas (déjà) l’employeur ?
  • Un salarié qui ne serait pas reconnu victime de harcèlement moral peut-il néanmoins bénéficier d’une indemnisation à défaut de démarche de prévention du harcèlement dans l’entreprise ? La Cour de cassation nous éclaire dans un arrêt en ce début d’année ! Confirmation d’une position pas toujours bien comprise dans les entreprises…