Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Accidents de travail dans le BTP : une faible baisse

Publié le par dans Congé, absence et maladie BTP.

Les accidents du travail ont reculé de 2 % dans le secteur du BTP. Malgré cette amélioration, le secteur détient une nouvelle fois la palme des professions les plus touchées, notamment pour les accidents graves. Il enregistre également une forte hausse des maladies professionnelles, notamment des TMS.

Accidents de travail dans le BTP : des progrès, mais peut mieux faire

Les accidents du travail dans le BTP ont baissé de 2 % entre 2008 et 2009. Une baisse toute relative au regard de la moyenne nationale qui enregistre un recul du nombre d’accidents de 7,5 %.

Avec 120.386 accidents en 2009, le BTP reste en tête des secteurs les plus touchés.

Sur la première marche des risques, les accidents de trajet en hausse sur les 5 dernières années, avec une progression de + 6,8 % entre 2008 et 2009. Leur fréquence a augmenté en 2009 pour s’établir à 5,1 accidents pour 1.000 salariés, représentant quelque 532.329 journées de travail perdues.

Le secteur est également le plus impacté par les accidents graves, avec un indice de fréquence de 3,55 (nombre d’accidents pour 1.000 salariés).

D’autres indicateurs du BTP révélés dans le rapport se révèlent toutefois pertinents, comme le nombre d’incapacités permanentes (8.712), le nombre de décès (141) ou encore celui de journées d’incapacité temporaire (7.010.449).

En cas de survenance d’un accident de travail, il est important de bien gérer administrativement ce type d’évènement. Pour ce faire, vous pouvez consulter l’ouvrage « Gérer le personnel du BTP » des Editions Tissot.

De plus, vous avez seulement 48 heures pour envoyer la déclaration d’accident à la CPAM.




Accidents de travail dans le BTP : une explosion des TMS

Confirmant les derniers chiffres de la Caisse nationale d’assurance maladie, le rapport pointe du doigt la forte hausse (8 %) du nombre de victimes de maladies professionnelles, avec une explosion des troubles musculo-squelettiques (TMS), qui s’établit à 4 984 en 2009 (83 % des MP).

En 2005, ce chiffre s’élevait à 2 653 !

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.