Droit du travail & RH

Ai-je le droit de sanctionner un salarié qui refuse de se présenter à la visite médicale de reprise ?

Publié le par dans Congé, absence et maladie.

Visite de reprise : une organisation obligatoire pour l’employeur

Le salarié bénéficie d’une visite médicale de reprise de travail :

L’objectif de cette visite de reprise est de permettre au médecin du travail :

  • d’apprécier l’aptitude médicale du salarié à reprendre son emploi ;
  • de voir si des adaptations concernant ses conditions de travail sont nécessaires ;
  • d’envisager une réadaptation du salarié, etc.

Cet examen est organisé par l’employeur lors de la reprise du travail et au plus tard dans un délai de 8 jours.



   
Cette visite médicale de reprise met fin à la suspension du contrat de travail du salarié.

Attention, dès lors que le salarié remplit les conditions pour une visite de reprise, prenez rendez-vous ! Le non-respect de vos obligations relatives à la visite médicale de reprise cause nécessairement au salarié un préjudice. Il peut en demander la réparation, ce qui veut dire versement de dommages et intérêts.


Visite de reprise : une obligation pour le salarié

Le salarié qui ne se rend pas à la visite de reprise, commet également une faute.

Oui, vous pouvez sanctionner un salarié qui refuse de se présenter à la visite médicale de reprise.

Si après plusieurs relances, le salarié ne se présente toujours pas à sa visite de reprise, ce dernier commet une faute pouvant justifier un licenciement, voire  pour faute grave.

Afin de prouver que vous avez respecté votre obligation, adressez une mise en demeure au salarié de se présenter à cette visite de reprise par lettre recommandé avec accusé de réception.

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.