Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Augmentation du SMIC au 1er juillet 2012 : qu’en est-il du salaire des jeunes en alternance ?

Publié le par dans Rémunération BTP.

La revalorisation du SMIC de 2 % au 1er juillet 2012, portant le SMIC horaire à 9,40 euros, engendre également la hausse des salaires minimaux des jeunes en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.

Une revalorisation annoncée

Depuis 2010, le SMIC augmente tous les ans le 1er janvier et non plus le 1er juillet, sauf si le Gouvernement décide d’un « coup de pouce »… C’est le cas aujourd’hui.

En effet, cette revalorisation fait partie des promesses électorales de François Hollande.

Le SMIC a ainsi augmenté de 2 % depuis le 1er juillet. Il se compose d’une hausse légale de 1,4 % (suite à l’inflation) et d’un coup de pouce de 0,6 %.

Le SMIC horaire s’élève dès lors à 9,40 euros bruts, et le SMIC mensuel à 1.425,60 euros bruts.

   
La prochaine hausse légale du SMIC aura lieu le 1er janvier 2013. Elle prendra en compte l’inflation constatée entre juin 2012 et novembre 2012.

Conséquences sur les salaires des jeunes en alternance

La rémunération minimale des jeunes en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation est fixée en pourcentage du SMIC.

Ainsi, la revalorisation du SMIC au 1er juillet 2012 entraine logiquement l’augmentation de la rémunération des jeunes en alternance qui est fixée selon leur âge et :

  • la progression dans le cycle de formation pour les apprentis ;
    ou
  • le niveau de qualification pour les jeunes en contrat d’apprentissage.

Dans le bâtiment, les barèmes conventionnels de salaires minimaux des jeunes en alternance sont plus favorables que la rémunération minimale légale.

En apprentissage, la grille conventionnelle de salaires est ainsi portée de 40 % à 80 % du SMIC (au lieu de 25 % à 78 %).

En contrat de professionnalisation, elle varie :

  • entre 65 % et 75 % du SMIC (au lieu de 55 % à 70 %) pour un jeune de 16 à 20 ans révolus ;
  • entre 80 % et 90 % du SMIC (au lieu de 65 % à 80 %) pour un jeune de 21 à 25 ans révolus.

Téléchargez sans plus tarder le nouveau barème des salaires minimaux des contrats d’apprentissage et de professionnalisation du BTP au 1er juillet 2012 :

Il est primordial de vérifier que les minima conventionnels sont bien respectés dans votre entreprise. Pour cela, Les Editions Tissot vous proposent la solution « Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP ».

Et afin de maitriser les bases de la paie du BTP et établir des rémunérations conformes aux spécificités du secteur, n’hésitez pas à suivre la Formation « pratique de la paie BTP ».


Décret n° 2012–828 du 28 juin 2012 portant relèvement du salaire minimum de croissance (JO du 29 juin)

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.