Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Filtre actif : BTP

Licenciement économique : définir les salariés concernés par cette procédure

Publié le par dans Licenciement BTP.

La crise actuelle amène son lot de licenciements économiques. Si votre entreprise est concernée et si de tels licenciements ne peuvent pas être évités, voici les règles à suivre pour choisir le(s) salarié(s) concerné(s) et établir un « ordre des licenciements ».

Lettre d’énonciation des critères retenus pour l’ordre des licenciements

Santé-sécurité dans le BTP : un document unique à jour est incontournable

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Vous devez avoir dans votre entreprise, à jour et à disposition de l’inspection du travail et de tous vos salariés, un document unique d’évaluation des risques rédigé par vos soins. Dans un secteur tel que le vôtre, il serait irresponsable d’en faire l’impasse… ou d’oublier de le mettre à jour !

Formaliser le document unique : schéma récapitulatif

Sécurité sur les chantiers : assurez-vous de la bonne coordination des travaux

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Dès lors que plusieurs entreprises sont amenées à travailler sur un même chantier, le maître d’ouvrage est tenu de désigner un coordonnateur en matière de sécurité et de santé des travailleurs. Ne pas respecter cette obligation, c’est mettre en danger la vie de tous… et risquer beaucoup d’argent, voire la prison.

Droit individuel à la formation (DIF) : sachez gérer les demandes à venir de vos salariés

Publié le par dans Formation professionnelle BTP.

Créé en 2004, le DIF permet aux salariés d’acquérir 20 heures de formation par an. La plupart d’entre eux auront donc acquis 100 heures en mai prochain, et le plafond de 120 heures en 2010. Comment gérer les nombreuses demandes qui vous seront faites alors ? Rappel des conditions d’utilisation.

Schéma récapitulatif de la demande de DIF

Frais professionnels : quel remboursement choisir ?

Publié le par dans Rémunération BTP.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour rembourser les frais engagés par vos salariés à l’occasion de leur activité professionnelle : le réel, le forfait, ou encore l’abattement forfaitaire de 10 % pour les ouvriers de chantiers. Voici pour vous le tour de la question.

Frais professionnels – Montants des indemnités forfaitaires pour 2009

Un salarié devient inapte à son poste : connaissez-vous vos obligations ?

Publié le par dans Congé, absence et maladie BTP.

Que devez-vous faire si l’un de vos salariés devient inapte, c’est-à-dire dans l’impossibilité d’occuper son poste de travail ? D’abord faire établir cette inaptitude par le médecin du travail, puis proposer au salarié un poste de travail adapté à ses nouvelles capacités. Ce n’est que lorsque ce « reclassement » s’avère impossible que vous pouvez rompre son contrat.

Proposition de reclassement d’un salarié déclaré inapte à son poste

Après un arrêt de travail, le mi-temps thérapeutique peut être la solution…

Publié le par dans Congé, absence et maladie BTP.

Après un arrêt de travail, un salarié peut exercer son activité sous la forme d’un mi-temps thérapeutique. Cela lui permet de poursuivre sa guérison tout en travaillant dans le cadre de conditions et/ou de temps de travail aménagés. Quelles sont les conditions à remplir ?

Mi-temps thérapeutique : réponse de l’employeur

Organiser les élections de vos délégués du personnel

Publié le par dans Relations avec les représentants du personnel BTP.

Soit le mandat de vos DP s’achève et il faut les renouveler, soit vos effectifs vous permettent désormais d’organiser vos premières élections. Comment inviter les organisations syndicales à négocier un protocole d’accord préélectoral et comment informer vos salariés ?

Mise en place d’une institution représentative du personnel : mode d’emploi

Le travail isolé, une source de risques à maîtriser

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Un travailleur isolé peut avoir un comportement inadapté face à une situation anormale et être confronté à un risque d’accident. Il est donc conseillé, lorsque cela est possible, de ne pas affecter une personne seule à un travail dangereux. A défaut, les postes de travail isolés doivent faire l’objet d’une surveillance particulière.