Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Cadres : augmentation de la cotisation minimale AGIRC

Publié le par dans Rémunération.

La cotisation de garantie minimale de points (GMP) vient d’être revalorisée pour l’année 2009. Elle est versée à l’AGIRC au titre de la retraite complémentaire des cadres. Pensez à faire la régularisation sur la prochaine paie.

En fonction de leur niveau de rémunération, les cadres cotisent à l’AGIRC pour leur retraite complémentaire selon deux dispositifs :

  • soit dans le cadre d’un pourcentage (20,30 %) réparti entre l’employeur et le salarié ;
  • soit dans le cadre d’un montant forfaitaire : la garantie minimale de points (GMP), dont l’avantage est de garantir un nombre de 120 points de retraite complémentaire par an pour ses adhérents.

Cadres concernés par la GMP. Elle concerne les cadres ayant une rémunération brute inférieure à 37.973 euros pour l’année 2009.

Montant de la GMP. Pour ces cadres, le montant total à verser est de 744 euros pour l’année 2009, soit 62 euros par mois pour un salarié à taux plein.

La cotisation se répartit comme suit :
  • 38,48 euros à la charge de l’employeur ;
  • 23,52 euros à la charge du salarié.

En 2008, la cotisation GMP était fixée à 731 euros pour un salaire annuel brut inférieur à 36.877 euros.
Bien que communiqué récemment, le montant de la GMP s’applique depuis le 1er janvier 2009. Pensez donc à régulariser son augmentation au titre des salaires du premier trimestre.

Notez-le : en cas de travail à temps partiel, la GMP est diminuée proportionnellement au temps travaillé.


I. Vénuat


(Circulaire AGIRC 2009–1-DT du 18 mars 2009)


Pour plus de précisions sur les spécificités relatives aux cadres, les Editions Tissot vous proposent leur ouvrage « Tissot Social Entreprise ».


Article publié le 30 mars 2009
Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.