Droit du travail & RH

Conventions collectives : après un coup de frein, le processus de fusion des branches se remet en route

Publié le par dans Conventions collectives.

Démarré tambour battant début 2017 avec plusieurs vagues de fusion successives, le chantier de restructuration des branches professionnelles s'était mis en veille, crise sanitaire oblige. Un arrêté paru durant l'été remet la machine en route avec la fusion de 6 nouvelles conventions collectives.

Fusionner les conventions collectives : un impératif pour simplifier le paysage conventionnel

Initié en 2015, le chantier de fusion des branches professionnelles a pour ambition de rationaliser un paysage conventionnel particulièrement éclaté. L'objectif : en 10 ans, passer d'environ 700 branches à une centaine.

A partir de la loi travail du 8 août 2016, le processus a connu un véritable coup d'accélérateur. La restructuration étant désormais clairement précisée dans ses objectifs, sa méthode et ses critères, le premier arrêté de fusion a été publié le 5 janvier 2017.

Au cours des deux années suivantes, on a ainsi assisté à la fusion d'une trentaine de conventions collectives. Avant que la crise sanitaire liée à la Covid-19 ne vienne s'en mêler, donnant un sérieux coup de frein au processus.

Comme le soulignait récemment le rapport dressant le bilan de la négociation collective en 2020 (voir notre article « Conventions collectives : en 2020, les partenaires sociaux vent debout face à la crise sanitaire »), la réduction du nombre de branches professionnelles demeure un objectif important.

C'est dans ce contexte qu'un nouvel arrêté a été publié cet été.

Conventions collectives : 6 nouvelles fusions

L'arrêté du 5 août 2021, paru au Journal officiel du 7 août, a procédé au rattachement de 6 nouvelles conventions collectives.

L'arrêté précise que :

  • le champ territorial et professionnel de la convention collective rattachée est inclus dans celui de la convention collective de rattachement ;
  • les stipulations en vigueur de la convention collective rattachée sont annexées à la convention collective de rattachement.

Soulignons que sur ces 6 fusions, 3 d'entre elles concernent des rattachements à une même convention collective (encadrement de la presse quotidienne régionale).

CONVENTION COLLECTIVE RATTACHEE

CONVENTION COLLECTIVE DE RATTACHEMENT

IDCC

Intitulé

IDCC

Intitulé

1947

Convention collective nationale du négoce de bois d'œuvre et de produits dérivés

3216

Convention collective nationale des salariés du négoce des matériaux de construction

781

Convention collective des cadres administratifs de la presse quotidienne départementale

1895

Convention collective de l'encadrement de la presse quotidienne régionale

1018

Convention collective des cadres techniques de la presse quotidienne départementale française

1895

Convention collective de l'encadrement de la presse quotidienne régionale

1563

Convention collective nationale des cadres de la presse hebdomadaire régionale d'information

1895

Convention collective de l'encadrement de la presse quotidienne régionale

783

Convention collective des centres d'hébergement et de réadaptation sociale (accords CHRS)

413

Convention collective nationale de travail des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

3225

Convention collective nationale des éditeurs de la presse magazine (employés et cadres)

3230

Convention collective nationale des employés, techniciens, agents de maîtrise et cadres de la presse d'information spécialisée

Vous n’avez pas suivi toutes les fusions de conventions depuis le premier arrêté publié en janvier 2017 ? Téléchargez notre dossier complet :

Dossier de synthèse - Fusion des branches conventionnelles

D’autres arrêtés de fusion sont à venir… Pour être informé immédiatement de toute fusion de conventions collectives, abonnez-vous aux « Alertes conventions collectives » des Editions Tissot.


Arrêté du 5 août 2021 portant fusion de champs conventionnels, Jo du 7

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.