Droit du travail & RH

Déconfinement : règles à connaître pour le nettoyage des lieux de travail

Publié le par dans Sécurité et santé au travail.

Beaucoup d’entreprises se préparent à accueillir leurs salariés. Mise en place de nouvelles mesures organisationnelles, de la distanciation physique, d’un plan de circulation… un autre sujet à ne pas oublier est la mise en conformité du protocole de nettoyage et de désinfection afin de lutter efficacement contre le Covid-19. Le ministère du Travail précise les consignes de nettoyage dans le cadre de la préparation du déconfinement.

En raison de l’épidémie de Covid-19, les règles de nettoyage des locaux, des sols et des surfaces de l’entreprise doivent être actualisées. La fréquence des nettoyages doit notamment être augmentée afin de limiter le risque de contact avec des surfaces contaminées. C’est le cas des surfaces en contact avec les mains comme les poignées de portes, les rampes d’escaliers, les boutons d’ascenseurs, les espaces de convivialité, etc.

Déconfinement : nettoyage de l’entreprise avant sa réouverture

Si votre entreprise n’a pas été fréquentée les 5 derniers jours avant son ouverture, vous respectez votre protocole normal de nettoyage. Il n’est pas nécessaire de mettre en place des mesures de désinfection.

Quand le ministère du Travail fait référence à la désinfection, cela concerne la destruction du Covid-19 à l’aide de produits actifs sur ce virus. Il ne fait pas référence à des opérations de désinfection sur des micros-organismes plus résistants que l’on rencontre notamment dans le milieu de la santé. La désinfection est réalisée avec un produit répondant à la norme virucide (NF EN 14476 juillet 2019) ou, par exemple, de l’eau de Javel avec une concentration virucide de 0,5 % de chlore actif).

Le ministère du Travail recommande de bien aérer vos locaux avant la réouverture.

Il faut également penser à évacuer l’eau qui a stagné dans les canalisations pendant toute la période de fermeture de l’entreprise. Pour cela, il suffit d’ouvrir les robinets et de laisser couler l’eau.

Si votre entreprise a été occupée au cours des 5 derniers jours avant sa réouverture, un nettoyage habituel avec un produit actif sur ce virus est nécessaire.

Déconfinement : protocole de nettoyage après la réouverture

Il faut distinguer les opérations de nettoyage et de désinfection.

Il est important de retenir que les opérations de désinfection ne doivent être réalisées que si celles-ci sont nécessaires. En effet, répéter les désinfections pourrait produire l’effet inverse de celui escompté en créant notamment des micro-organismes résistants au désinfectant. L’opération de désinfection doit être programmée si l’évaluation des risques le justifie. Elle est dans ce cas effectuée en plus de l’opération de nettoyage.

Pour le nettoyage des surfaces, le ministère du Travail préconise l’utilisation des produits contenant un tensioactif (solubilisant les lipides). Il est présent dans les savons, les dégraissants, les détergents et les détachants.

Le ministère préconise de ne pas utiliser de jet d’eau à haute pression ou des chiffons que l’on secoue lors du nettoyage pour éviter de remettre en suspension dans l’air les micro-organismes. Afin de lutter contre ce risque, l’usage de lingettes pré-imbibées ou imbiber de produit, des raclettes est recommandé.

Plusieurs fois par jour, vous devez procéder au nettoyage des surfaces et des objets régulièrement touchés à l’aide de lingettes ou bandeaux nettoyant contenant un tensioactif. Cela concerne :

  • les surfaces en plastique et en acier ;
  • les sanitaires ;
  • les rampes d’escaliers ;
  • les poignées de portes ;
  • les interrupteurs ;
  • les écrans tactiles ;
  • les comptoirs d’accueil, etc.

Pour éviter la propagation du virus, ces lingettes et ces bandeaux à usage unique doivent être jetés dans un sac plastique étanche.

En plus de la désinfection et des nettoyages réguliers des objets manipulés et des surfaces, les pièces fermées doivent être régulièrement aérées. Le ministère du Travail préconise une aération de 15 minutes toutes les 3 heures.

Le personnel d’entretien doit disposer de blouse à usage unique et de gants de ménage.


Ministère du Travail, protocole national de déconfinement pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés