Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Discrimination fondée sur l’apparence : homme en détresse

Publié le 25/11/2022 à 14:00 dans Sanction et discipline.

Temps de lecture : 4 min

Imposer aux salariés masculins des règles dans leur façon de se coiffer, voire interdire certaines coupes alors qu’elles sont autorisées pour les femmes. Ces restrictions constituent-elles une discrimination fondée sur le sexe ? Pour savoir si un salarié est en droit de porter des tresses comme ses collègues féminines, il faut regarder si une telle restriction est justifiée par les exigences de l’exercice de la profession.

Ce contenu est réservé aux abonnés à l'Actualité Premium

À partir de 9,90€ / mois

Profitez pleinement de l'ensemble de l'actualité des Éditions Tissot : tous les articles payants, le déblocage des dossiers de synthèses à télécharger et les archives des newsletters.

Essayer gratuitement pendant 30 joursJe me connecte