Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Edito de janvier : Prévisions salariales 2013 : les augmentations individuelles privilégiées

Publié le par dans Rémunération BTP.

En 2013, il devrait y avoir plus d’augmentations individuelles que d’augmentations générales.

Toutes les enquêtes de rémunération le confirment : en 2013, bien plus encore qu’en 2012, les entreprises limiteront leurs augmentations générales.

Les hausses de salaire devraient ainsi atteindre 2,9 %, dont 1,3 % d’augmentation générale et 2,6 % de hausses individuelles. Soit, une progression très légère par rapport à 2012, mais en deçà des niveaux pratiqués avant la crise de 2008.

Si l’augmentation globale est au-dessus de l’inflation prévue par l’Insee, les augmentations collectives distribuées à toutes les catégories de personnel ne couvrent que les deux tiers de celle-ci.

Dans ce contexte de révision limitée, la progression très faible des augmentations générales confirme la tendance de ces dernières années : mettre l’accent sur les hausses individuelles de salaire, avec pour objectif d’être plus sélectif dans l’attribution des augmentations salariales, de rétribuer la performance et le talent, pour fidéliser les meilleurs éléments.

Tendance confirmée par le baromètre annuel sur les pratiques salariales des entreprises qui relève une généralisation des rémunérations variables liée au contexte de crise. Selon le cabinet Aon Hewitt, 91 % des entreprises ont ainsi pratiqué des augmentations individuelles en 2012, soit une hausse de l’ordre de 3 points par rapport à 2011.

Tous les salariés bénéficieront-ils de cette politique sur leur feuille de paie ? Si les cadres devraient en rester les premiers, une forte homogénéité entre toutes les catégories devrait exister, confirmant là encore la tendance de ces dernières années. Pour les non-cadres, les entreprises privilégiant ce type de rémunération en complément du salaire sont en effet passées de 20 à 30 % en 2000 à 86 % en 2012.

Dernier enseignement de ces enquêtes : le développement de l’épargne collective dans le package de rémunération. Selon l’étude du cabinet Aon Hewitt, 20 % d’entreprises supplémentaires ont ainsi mis en place un plan d’épargne retraite collectif (Perco) en 2011 et 39 % de salariés en plus ont adhéré à ce dispositif cette même année.

Pour toutes vos questions relatives à la paie des salariés, les Editions Tissot vous proposent leur documentation « Rémunération et Paie Bâtiment ».

Etudes : Mercer Total Rémunération Survey France. Données collectées d’avril à juillet 2012.
Cabinet Aon Hewitt. Données collectées du 2 juillet au 15 août 2012.

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.