Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Edito de juillet : Modèle suédois

Publié le par dans Sanction et discipline.

A l’inverse de la France, la Suède a connu ces derniers mois une forte vague de chaleur. Le thermomètre a même atteint par endroit plus de 35 degrés. Ce qui a amené les hommes à trouver une façon originale de se vêtir au travail…

Pour faire face aux fortes chaleurs, les conducteurs et les machinistes d’une ligne de train ont choisi de faire appel à une vieille tradition vestimentaire écossaise. En effet, ils ont décidé d’adapter leur uniforme à la température ambiante en portant… une jupe.

L’idée est thermiquement efficace mais elle peut apparaître pour le moins farfelue.

En pratique, il n’y a ni exhibitionnisme, ni sensationnalisme dans cette démarche. L’explication est simple. Elle est à rechercher dans l’intransigeance de la direction dans sa décision d’imposer à ses employés le strict respect du port de l’uniforme conventionnel. Pour être plus précis, la décision d’enfiler une jupe au travail a fait suite au refus par l’entreprise d’autoriser exceptionnellement ses agents à porter un short.

Le porte-parole de la société indiquait alors : « notre politique est que vous devez être habillé de façon correcte et appropriée lorsque vous représentez l’entreprise et cela signifie que vous devez porter des pantalons lorsque que vous êtes un homme et une jupe quand vous êtes une femme mais en aucun cas un short ».

Le seul (mais épineux) problème réside dans le fait que la Suède est très en pointe dans le respect de l’égalité hommes / femmes. En conséquence, il était impensable, car discriminatoire, que l’entreprise ferroviaire reste sur sa position d’interdire aux hommes de porter des jupes au travail.

En guise d’épilogue, voici retranscrit la dernière communication de la compagnie de transport : « nous avons reçu énormément de suggestions de notre personnel et nous les avons écoutées et nous avons décidé de changer d’avis sur cette question (…) notre but est qu’ils reçoivent le short cet été ».

Même en matière de dialogue social le modèle suédois semble efficace.


Par Philippe LAFONT, consultant en droit social

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.