Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Edito de Juin : les entreprises de la Construction à la traîne sur les médias sociaux

Publié le par dans Contrat de travail BTP.

Selon l’INSEE, seules 20 % des entreprises françaises d’au moins 10 personnes étaient présentes sur les médias sociaux en 2013. Bien en deçà de la moyenne européenne. Un constat d’autant plus fort dans le secteur de la Construction où ces outils ne sont utilisés que par 10 % des sociétés implantées en France.

Les entreprises françaises ont-elles le sens du partage ? Elles peuvent dans tous les cas mieux faire. C’est ce que révèle la dernière enquête de l’INSEE sur l’usage par les sociétés d’au moins 10 personnes des technologies de l’information et de la communication (TIC). Selon cette étude, seules 20 % disposaient en effet en 2013 d’un compte ou d’un profil sur un média social, contre 30 % au niveau européen.

Sans surprise, l’usage de ces outils est deux fois plus fréquent au sein des sociétés d’au moins 250 personnes (43 %) ainsi que dans les secteurs de l’information et de la communication, naturellement tournés vers ces technologies proches de leur cœur de métier. Les entreprises de la Construction restent en revanche très en retrait avec seulement 10 % d’utilisateurs.

Lorsqu’elles en sont utilisatrices, les sociétés françaises semblent utiliser ces médias de manière anarchique, en les intégrant rarement à la stratégie de l’entreprise. Seulement 20 % d’entre elles disposent en effet d’une charte réseaux sociaux équivalente à la charte internet qui définit ce qu’il est possible de faire, les règles à respecter voire les objectifs à atteindre. 

Autre enseignement de cette étude, la proportion d’entreprises françaises qui s’affiche sur le Web progresse, même si elle reste inférieure à la moyenne européenne. Parmi les sociétés d’au moins 10 personnes, 65 % possédaient en effet un site ou une page d’accueil web début 2013, contre 73 % des entreprises de l’union européenne (UE). Cette présence sur la toile est d’autant plus fréquente que la société est de taille importante. Ainsi, 94 % des sociétés d’au moins 250 personnes possèdent un site contre 58 % des sociétés de 10 à 19 personnes. Là encore, la Construction fait exception, avec 46 % de sociétés concernées.

Les entreprises du secteur, lorsqu’elles sont présentes sur le Web, ne jouent en outre pas la carte de l’interactivité avec leurs clients. Alors qu’en moyenne 44 % des sociétés proposent en ligne des catalogues ou des listes de prix de biens ou services, seules 18 % des entreprises de Construction offrent ces services. Parmi ces sociétés, 5% proposent une commande en ligne et seulement 2 % un suivi de commande sur le Web, contre respectivement 23 % et 13 % en moyenne, tous secteurs confondus.

Etude Insee sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) menée auprès de 13.400 entreprises d’au moins 10 salariés-Avril 2014

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.