Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Edito de mai : contagion

Publié le par dans Rémunération.

Non, ce n’est pas le titre de la dernière superproduction cinématographique hollywoodienne qui raconte par le détail les désastres sanitaires sur les populations provoqués par un virus mutant. En fait, il s’agit d’un phénomène étrange qui frappe certains chefs d’entreprise outre-atlantique et qui consiste à fortement augmenter le salaire de ses employés.

Il y a quelques mois, nous vous avions déjà, dans ces colonnes, relaté l’histoire de ce PDG qui, inspiré par l’économiste Français T. PIKETTY, avait largement revalorisé la rémunération de plusieurs milliers de ses salariés.

Aujourd’hui, le mouvement prend de l’ampleur. Dernier exemple en date, ce jeune chef d’entreprise qui a décidé de porter le salaire minimum annuel dans sa société à 70.000 dollars. L’entreprise emploie 120 personnes et plusieurs dizaines d’entre eux vont voir à la fin du mois leur salaire doubler !

Cette fois, c’est la publication d’une étude sur l’économie du bonheur qui a motivé le patron. Suivant les conclusions de ce document, une rémunération d’environ 6.000 dollars par mois correspondrait au salaire idéal. Autre enseignement, un salaire supérieur ne procurerait aucune satisfaction supplémentaire.

Comme le proverbe le dit : « on n’est jamais si bien servi que par soi-même ». Dans le cas qui nous occupe, le dirigeant a donc ramené sa propre rémunération à 70.000 dollars. Toutefois, il convient de préciser que le chef d’entreprise avait, préalablement à la mise en place de son « opération », un salaire de 1.000.000 de dollars !

Une « petite » précision s’impose. Une fois que le niveau de profit reviendra à ce qu’il était avant le changement de politique salariale, le chef d’entreprise a déjà annoncé qu’il retrouvera sa rémunération d’origine.

Plus d’argent ne devait pas faire plus de bonheur, mais il semble que cela y contribue un peu plus !



Par Philippe LAFONT – Consultant en droit social

Vous avez une question en droit du travail ? Notre service d'experts peut vous fournir une information réglementaire adaptée par téléphone.

Rendez-vous sur Tissot Assistance Juridique pour obtenir un complément d'information et souscrire à l'offre.