Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Emploi des personnes handicapées : 2009 sous le signe de la crise

Publié le par dans Embauche.

L’AGEFIPH a pour mission de développer l’emploi et l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans les entreprises. Face aux premiers effets de la crise économique, elle lançait dès fin 2008 un Plan de soutien exceptionnel. Quels sont les chiffres marquants et les résultats de ce Plan de soutien pour l’année 2009 ?

L’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) est financée par les contributions des entreprises de plus de 20 salariés qui n’ont pas respecté leur obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

Ses actions sont variées, à la fois financières (aides à la formation, primes à l’embauche, etc.), humaines et techniques (aides à l’adaptation des postes de travail, etc.) et ont été fortement renforcées avec le Plan de soutien mis en œuvre en 2009.

Des ressources en baisse

Emploi des personnes handicapées : 2009 sous le signe de la crise (16/06/2010)

Pour la 2e année consécutive, le budget de l’AGEFIPH est en baisse : 574 millions d’euros de contributions ont été versées en 2009, par presque 55.000 entreprises, soit un « manque à gagner » de 18 millions d’euros par rapport à 2008.

Cette baisse s’explique par le fait que de plus en plus d’entreprises ont engagé des actions en faveur de l’emploi des personnes handicapées et ne sont donc plus redevables du paiement de la contribution AGEFIPH (ou dans une moindre mesure).

La mise en œuvre du Plan de soutien : des dépenses qui s’envolent…


En 2009, l’AGEFIPH a financé des actions à hauteur de 693 millions d’euros, soit une augmentation de presque 19 % en un an.

Le plus gros poste de financement concerne la formation, qui représente 204 millions d’euros, en augmentation de 36 % sur un an (notamment les aides à la formation et les primes à l’apprentissage et à la professionnalisation).

Mais des effets à la hauteur des investissements

Pour la 1ère fois en période de crise, le chômage des personnes handicapées a augmenté moins vite que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi.

57.200 personnes handicapées ont bénéficié d’une embauche soutenue par l’AGEFIPH, et presque 4.000 contrats de professionnalisation et d’apprentissage ont été conclus (+ 6,5 % par rapport à 2008).

Le nombre de personnes handicapées ayant bénéficié d’une action de bilan ou de formation a par ailleurs augmenté de 24 %.

Notez-le : en raison à la fois de l’amélioration de la conjoncture et de son bilan financier négatif, l’AGEFIPH a décidé de diminuer, voire de supprimer certaines aides dès le 1er juillet 2010.

Pour en savoir plus, lisez notre article « Aides à l’emploi de travailleurs handicapés : elles baissent à partir du 1er juillet » ou consultez le tableau récapitulatif suivant :



Audrey Ninucci


(AGEFIPH – Rapport annuel d’activité 2009)


Les entreprises de 20 salariés et plus ont des obligations en matière d’emploi de travailleurs handicapés. Pour en savoir plus, les Editions Tissot vous conseillent leur ouvrage « Gérer le personnel  » et leurs formations en droit du travail.

Article publié le 16 juin 2010

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.