Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Experts-comptables : l’audit social devient incontournable

Publié le par dans Contrat de travail.

Les experts-comptables sont amenés à effectuer de plus en plus de missions de conseil en droit du travail. Leur responsabilité peut être engagée même en l’absence de directives précises de leur client. Réaliser un audit en amont de chaque intervention devient une nécessité. Pour cela, les Editions Tissot proposent « L’audit social des PME ».

Le conseil en droit du travail : une mission de plus en plus vaste

Un cabinet d’experts-comptables a récemment été condamné pour avoir manqué à son obligation de conseil et de mise en garde… alors que cette obligation ne faisait pas partie de sa mission !

Le cabinet avait été chargé d’une mission de « prestation sociale », consistant à établir les bulletins de paie et à faire les déclarations aux organismes sociaux. Il n’avait donc pas à rédiger les contrats de travail.

L’entreprise cliente du cabinet est condamnée au versement de diverses indemnités suite à la requalification d’un contrat à durée déterminée (CDD)en contrat à durée indéterminée (CDI).

L’entreprise se retourne contre le cabinet d’experts-comptables, qui a, selon elle, manqué à son obligation de conseil et demande des dommages et intérêts.

Elle obtient gain de cause : d’après les juges, l’expert-comptable disposait nécessairement d’informations qui auraient dû l’alerter sur la non-conformité du contrat de travail. Il avait dès lors l’obligation d’en informer son client…

Une telle décision doit alerter tous les professionnels.

Lorsqu’un CDD est requalifié en CDI, la rupture du contrat est analysée en un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Un nouvel outil pour aider les experts-comptables

Pour permettre aux experts-comptables de vérifier, en amont de toute intervention, que les obligations sociales de leurs clients sont bien respectées, les Editions Tissot ont créé « L’audit social des PME  », un nouvel outil pratique qui allie un support papier et une version Internet.

En fonction de la situation de son client, l’expert-comptable remplit un questionnaire d’enquête, à la suite duquel il obtient une synthèse imprimable et bénéficie de fiches méthodologiques ainsi que de modèles personnalisables.

Choix des contrats, procédures de licenciement, rémunérations, etc. : en 3 étapes, « L’audit social des PME » permet un diagnostic rapide des pratiques des entreprises et des préconisations adaptées à chaque situation. Les interventions de l’expert-comptable sont ainsi plus sécurisées.


A. Ninucci



(Cour de cassation, chambre commerciale, 17 mars 2009, n° 07–20667 : obligation de conseil de l’expert-comptable)


Article publié le 6 juillet 2009

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.