Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Fortes chaleurs : prévenir les risques sur vos chantiers

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Avec le retour des fortes chaleurs, un certain nombre de mesures préventives doivent être de nouveau instaurées sur les chantiers. Beaucoup d’entre elles relèvent du simple bon sens et peuvent être facilement mises en place. D’autres, plus ou moins complexes, permettent de réduire notablement les risques induits par des journées inhabituellement chaudes.

Fortes chaleurs : prendre les mesures préventives qui s’imposent

Vous devez apprécier le facteur climatique au jour le jour, afin de prendre les mesures préventives qui permettront de limiter les risques d’un travail sous de fortes chaleurs.

S’agissant des conditions de travail, il est ainsi essentiel :

  • d’informer vos salariés des risques liés à la chaleur et des mesures de 1er secours à prendre ;
  • de limiter le travail physique et de reporter l’exécution des tâches lourdes aux heures plus tempérées, en matinée ;
  • de fournir des aides mécaniques à la manutention ;
  • de se montrer vigilant face à certaines situations de travail. Notamment lors de l’exécution de tâches effectuées sur des surfaces réfléchissantes (toits avec revêtement…), où il est conseillé de mettre en place des protections évitant tout contact corporel avec les surfaces exposées au soleil ;
  • de prévoir des sources d’eau potable, à proximité des postes de travail. Au moins 3 litres d’eau, par jour et par personne en cas de travail sur chantiers ;
  • d’aménager les postes de travail afin de protéger les salariés de la chaleur (zones d’ombre, abris extérieurs et/ou des aires climatisées) ;
  • de prévoir sur le chantier des adaptations techniques, notamment des brumisateurs, etc.

Toutes ces mesures doivent être transcrites dans le document unique et transmises au CHSCT. Notez que ce document est essentiel pour évaluer les risques présents sur vos chantiers. Vous pouvez compléter votre information sur ce document à mettre régulièrement à jour, en consultant l’ouvrage « Gérer le personnel du BTP » des Editions Tissot.

N’oubliez pas de prendre en compte les caractéristiques individuelles de certains salariés. Elles peuvent contribuer à augmenter le risque lié à une exposition à de fortes chaleurs (âge, antécédents médicaux, prise de médicaments, d’alcool…).

Apprécier l’impact des facteurs climatiques ne s’improvise pas. Téléchargez notre dossier qui vous explique quels facteurs prendre en considération pour évaluer le risque climatique.




Fortes chaleurs : repensez l’organisation du travail

En cas de journées inhabituellement chaudes, n’hésitez pas également à prendre des mesures préventives permettant:

  • d’augmenter la fréquence des pauses des salariés, afin de faciliter leur récupération ;
  • de limiter leur temps d’exposition à la chaleur ou, de mettre en place une rotation des tâches lorsque des postes moins exposés le permettent ;
  • d’aménager les horaires de travail, afin d’éviter les périodes les plus chaudes de la journée ;
  • d’éviter le travail isolé ;
  • de sensibiliser vos salariés afin qu’ils fassent preuve de vigilance pour eux-mêmes et leur entourage.

De simples précautions relevant du bon sens, peuvent aussi limiter les risques pour la santé induits par de fortes chaleurs. Inciter vos salariés à se couvrir la tête, à ne pas travailler torse nu, à porter des vêtements amples, légers et de couleur claire, à ne pas consommer des boissons alcoolisées, sucrées ou à forte teneur en caféine et à limiter les repas trop copieux.


Florence Labbé

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.