Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Garantie minimale de points 2013 : montant définitif

Publié le par dans Rémunération.

Le montant définitif de la cotisation GMP 2013, due à l’AGIRC au titre de la retraite complémentaire, est désormais connu. Il en va de même du salaire dit « charnière » des salariés cadres et assimilés au-dessous duquel cette cotisation est susceptible d’être appelée.

Comme son nom l’indique, la garantie minimale de points (GMP) permet de garantir l’acquisition de points de retraite complémentaire (120 précisément), sur une année, pour les salariés cadres et assimilés dont le revenu ne dépasse pas un certain seuil de salaire.

Ce salaire « charnière », de même que la cotisation GMP, sont revus à la hausse chaque année.

Pour 2013, les montants définitifs viennent d’être communiqués par une circulaire AGIRC-ARRCO datée du 2 avril 2013.

Garantie minimale de points (GMP) 2013 : quelle valeur ?

Conformément à ce que prévoyait l’accord national interprofessionnel du 13 mars dernier (voir notre article « Retraite complémentaire : nouveautés en matière de paie »), la cotisation GMP est fixée en 2013 à 795,12 euros.

Soit une cotisation de 66,26 euros par mois répartie de la façon suivante : 41,13 euros à la charge de l’employeur et 25,13 euros à la charge du salarié cadre et assimilé.

Quant au salaire charnière annuel 2013, il est de 40.948,70 euros, soit 3.412,39 euros par mois.

Vous pouvez télécharger ici la circulaire fixant la GMP 2013, et retrouver ainsi également les valeurs 2013 des points AGIRC et ARRCO :

Garantie minimale de points (GMP) 2013 : régularisation obligatoire

Depuis le début de l’année, vous deviez appliquer des valeurs transitoires pour calculer la GMP à savoir : une cotisation de 65,64 euros par mois pour un salaire charnière de 3.409,33 euros par mois (voir notre article : GMP (garantie minimale de points) 2013).

La nouvelle valeur de la GMP, bien qu’elle ne soit connue que depuis le 2 avril, s’applique rétroactivement à compter du 1er janvier 2013.

Lors de la prochaine période de paie, il vous faudra donc opérer une régularisation sur vos bulletins de paie.

Pour savoir comment calculer la GMP si vous avez un salarié à un temps partiel ou un salarié dont le contrat de travail a été suspendu, les Editions Tissot vous proposent leur documentation « Comptabilité, fiscalité et paie pour les PME ».


Circulaire AGIRC- ARRCO n° 2013–6-DT du 2 avril 2013 relative  à la fixation des paramètres de fonctionnement des régimes AGIRC et ARRCO pour 2013

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.