Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Garantie minimale de points (GMP) 2011 : nouvelle augmentation

Publié le par dans Rémunération.

La GMP 2011, cotisation forfaitaire versée à l’AGIRC au titre de la retraite complémentaire, concernera vos salariés cadres et assimilés touchant des revenus inférieurs à un certain seuil. Le montant de la GMP 2011 entrera en vigueur au 1er janvier.

En fonction du niveau de leur rémunération, vos salariés cadres cotisent à l’AGIRC pour leur retraite complémentaire selon les deux dispositifs suivants :

  • dans le cadre de la cotisation AGIRC prélevée sur les tranches B et C (20,30 %) et répartie entre l’employeur et le salarié ;
  • dans le cadre d’un montant forfaitaire : la garantie minimale de points (GMP).

GMP 2011 : augmentation de son montant

La GMP 2011 concernera vos salariés cadres ayant une rémunération brute inférieure à un montant.

Ce dernier est réévalué tous les ans. 2011 n’échappera pas à la règle. Nous vous communiquerons alors le nouveau montant de la GMP 2011. Vous n’aurez plus qu’à mettre vos logiciels de paie à jour.

Nous vous rappelons que pour l’année 2010, la GMP concerne les cadres touchant une rémunération brute inférieure à 38.332,92 euros.

Le montant total de la GMP à verser est de 753,72 euros pour l’année 2010, soit 62,81 euros par mois pour un salarié à temps plein.

La cotisation mensuelle se répartit comme suit :

  • 38,99 euros à la charge de l’employeur ;
  • 23,82 euros à la charge du salarié cadre.

Dernière minute : Les montants transitoires de la GMP 2011 viennent d’être communiqués ! Pour les découvrir, consultez l’article GMP 2011.


Et pour être sûr de ne rater aucune modification importante impactant la paie de vos salariés, n’oubliez pas de vous inscrire à la Formation « Gérer la paie étape par étape  ».

Objectif de la GMP 2011 : une garantie minimale de points

La GMP 2011 a pour objectif de garantir l’acquisition d’un nombre minimal de points de retraite complémentaire, sur une année, pour les salariés cadres et assimilés ayant une rémunération inférieure au salaire charnière.

Sont donc ainsi garantis 120 points de retraite complémentaire par an.

   
Si votre salarié cadre est à temps partiel, la garantie minimale de points est diminuée proportionnellement au temps travaillé.


Afin de vous aider au quotidien pour l’établissement de vos bulletins de paies, n’hésitez pas à télécharger le dossier de synthèse sur les cotisations sociales, récapitulant l’ensemble de ces dernières.

Audrey Debonnel

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.