Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Garantie minimale de points (GMP) 2014 : montant définitif

Publié le par dans Chiffres et données sociales.

On connaît désormais le montant définitif de la cotisation GMP 2014 qui doit être versée à l’AGIRC au titre de la retraite complémentaire des cadres et assimilés. Le montant du salaire « charnière », au-dessous duquel cette cotisation est susceptible d’être appelée, a également été déterminé.

Garantie minimale de points (GMP) 2014 : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, la GMP (garantie minimale de points) 2014 permet de garantir l’acquisition de points de retraite complémentaire, sur une année, pour les salariés cadres et assimilés dont le revenu ne dépasse pas un certain seuil de salaire.

   
Cette cotisation permet ainsi d’acquérir 120 points de retraite complémentaire par an.

Ce salaire « charnière », de même que la cotisation GMP, sont revus à la hausse chaque année. Leurs valeurs définitives sont toujours connues à la fin du 1er trimestre et s’appliquent rétroactivement.

Garantie minimale de points (GMP) 2014 : quelle est sa valeur ?

La cotisation GMP a été fixée en 2014 à 796,08 euros. Soit une cotisation de 66,34 euros par mois répartie de la façon suivante : 41,17 euros à la charge de l’employeur et 25,17 euros à la charge du salarié cadre et assimilé.

Quant au salaire charnière annuel 2014, il est de 41.444,64 euros, soit 3.453,72 euros par mois.

Vous pouvez télécharger ici la circulaire fixant la GMP 2014, et retrouver ainsi également les valeurs 2014 du point AGIRC :


 

Garantie minimale de points (GMP) 2014 : comment l’appliquer ?

Depuis le début de l’année, des valeurs transitoires s’appliquaient pour calculer la GMP à savoir : une cotisation de 66,26 euros par mois pour un salaire charnière de 3.453,33 euros par mois (voir notre article : GMP (garantie minimale de points) 2014).

Vous devez donc appliquer la nouvelle valeur de la GMP rétroactivement à compter du 1er janvier 2014.

Pour cela, vous devrez opérer une régularisation sur vos bulletins de paie lors de la prochaine période de paie.

Vous avez un salarié à un temps partiel ou un salarié dont le contrat de travail a été suspendu ? Pour savoir comment calculer la GMP dans ces cas de figure, les Editions Tissot vous proposent leur documentation « Comptabilité, fiscalité et paie pour les PME ».

Circulaire AGIRC n° 2014–2-DT du 20 mars 2014 relative  à la valeur du point à compter du 1er avril 2014, salaire de référence pour l’exercice 2014 et GMP 2014

Vous avez une question en droit du travail ? Notre service d'experts peut vous fournir une information réglementaire adaptée par téléphone.

Rendez-vous sur Tissot Assistance Juridique pour obtenir un complément d'information et souscrire à l'offre.