Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Indemnités kilométriques 2019

Publié le 18/03/2019 à 09:27, modifié le 02/04/2019 à 12:21 dans Rémunération.

Temps de lecture : 2 min

Contenu proposé par les :

Moins de jargon, plus de solutions

Les Éditions Tissot facilitent l'application du droit du travail au quotidien dans les entreprises.

Contenu ancien

Il se peut que les informations contenues dans cet article et les liens ne soient plus à jour.

Les indemnités kilométriques 2019 permettent de rembourser les frais professionnels de vos salariés, qui utilisent leur véhicule personnel pour les besoins de leur activité professionnelle. Edouard Philippe avait annoncé une revalorisation du barème des indemnités kilométriques pour les moins de 3 à 4 chevaux fiscaux (CV). Annonce confirmée par un arrêté qui vient d’être publié au Journal officiel.

Indemnités kilométriques 2019 : principe

Le remboursement des indemnités kilométriques 2019 permet de couvrir les frais avancés par le salarié contraint d’utiliser son propre véhicule pour un déplacement professionnel.

Le remboursement forfaitaire des frais de déplacement 2019 d’un salarié est basé sur les barèmes des indemnités kilométriques 2019. Ces barèmes kilométriques sont exonérés de cotisations sociales dans la limite des montants fixés par l’administration.

Même si le remboursement des frais kilométriques 2019 n’excède pas les montants du barème, vous devez être en mesure de justifier du caractère professionnel de ces frais. A défaut, les indemnités kilométriques seront soumises à cotisations.

Indemnités kilométriques 2019 : barème des automobiles valorisé

Les barèmes des indemnités kilométriques n’avaient pas été valorisés depuis 2015.

Edouard Philippe avait annoncé, le mercredi 14 novembre 2018, une augmentation du barème pour les petites cylindrées. Cette mesure avait été faite dans le cadre du plan visant à soulager les français face à la hausse des carburants.

Cette augmentation est de 10 % pour les véhicules de 3 chevaux fiscaux (CV) et moins. Elle est de 5 % pour les 4 CV.

Barèmes des indemnités kilométriques pour 2019

Les barèmes kilométriques 2019 tiennent compte :

  • de la dépréciation du véhicule ;
  • des frais d’achat des casques et protections ;
  • des frais de réparation et d’entretien ;
  • des dépenses de pneumatiques ;
  • de la consommation de carburant ;
  • des primes d’assurance.

Votre convention collective peut notamment prévoir des barèmes kilométriques spécifiques. Pensez à la consulter.


Arrêté du 11 mars 2019 fixant le barème forfaitaire permettant l'évaluation des frais de déplacement relatifs à l'utilisation d'un véhicule par les bénéficiaires de traitements et salaires optant pour le régime des frais réels déductibles, Jo du 16