Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Insertion professionnelle des personnes handicapées : quel bilan 2008 pour l’AGEFIPH ?

Publié le par dans Embauche.

L’AGEFIPH a pour mission de développer l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises du secteur privé. 57.000 entreprises ont contribué à son financement en 2008, en versant en moyenne presque 10.400 euros chacune. A quoi cet argent a-t-il servi ?

L’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) est financée par les contributions des entreprises de plus de 20 salariés qui n’ont pas respecté leur obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

Ses actions sont variées, à la fois financières (aides à la formation, primes à l’embauche, etc.), humaines et techniques (aides à l’adaptation des postes de travail, etc.).

Encore plus d’actions financées

En 2008, l’AGEFIPH a financé des actions à hauteur de 584 millions d’euros, soit une augmentation de 24 % en un an. 

En 2010, le montant de la contribution à l’AGEFIPH sera beaucoup plus élevé pour les entreprises qui n’ont mis en œuvre aucune mesure en faveur de l’emploi des handicapés.
63 % de ces interventions ont été consacrées à des aides directes aux entreprises et aux personnes handicapées.

Actions destinées
En 2008
Évolution 2007/2008
aux entreprises
107.772
+ 16 %
aux personnes handicapées
205.637
+ 8 %

Des ressources en baisse

Pour la première fois, le budget de l’AGEFIPH est en baisse : 592 millions d’euros, soit 2,5 % de moins qu’en 2007.

Il s’agit en fait d’une bonne nouvelle, car cela signifie que moins d’entreprises ont cotisé et, donc, qu’elles sont de plus en plus nombreuses à respecter leur obligation d’emploi…


A. Ninucci

(Rapport annuel 2008 de l’AGEFIPH)


Pour plus de précisions sur vos obligations en matière d’emploi de personnes handicapées, sur les aides et accompagnements dont vous pouvez bénéficier, les Editions Tissot vous proposent leur ouvrage « Gérer le personnel ».

Article publié le 24 juin 2009
Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.