Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Interview du mois : « Je ne voulais pas finir dans un bureau ! »

Publié le par dans Formation professionnelle BTP.

Betty Magaud, technicienne de chantier a gravi bien des échelons dans le bâtiment. A 32 ans, elle occupe aujourd’hui la fonction de chargée d’affaires chez Union Technique du Bâtiment.

Pour Betty Magaud, la couverture n’est pas un dessus de lit mais le domaine dans lequel elle s’est spécialisée : la toiture. Cela fait bientôt 10 ans qu’elle prend plaisir à travailler dans le bâtiment. Et pourtant, ce n’était pas une vocation.

Une orientation peu banale

« Je ne voulais pas d’un métier ordinaire et finir dans un bureau ! ».

Pour autant, il n’était pas question de prendre une voie « trop manuelle ». Après sa seconde générale, Betty s’oriente vers le dessin industriel, passe un Bac Génie civil et poursuit par un BTS Etudes et économie de la construction.

A elle le monde du bâtiment !

   
C’est l’occasion de vous rappeler qu’il faut être précis dans la rédaction de vos offres d’emploi. Elles ne doivent pas être discriminatoires.

Libellé d’une offre d’emploi 
(doc | 1 p. | 84 Ko)


Elle manage les hommes

« Au début j’appréhendais : je me demandais comment j’allais être reçue ».

Betty commence comme apprentie métreuse dans une entreprise familiale en région parisienne. Plus précisément,  elle s’occupe des devis.

Six mois plus tard, elle change de société et devient technicienne de chantier chez Union Technique du Bâtiment.

La voilà à la tête d’équipes de dépannage !

L’année dernière, elle monte en grade pour occuper la fonction de chargée d’affaires. Elle se rend sur les chantiers pour superviser le travail effectué, principalement par des hommes.

Depuis 3 ans, Betty voit progressivement arriver des femmes « dans des secteurs tels que la maçonnerie ou le revêtement de sol ».


Son travail lui va comme un gant

Dans ses relations professionnelles, « être une femme est un atout », pense-t-elle.

Ainsi, Betty use de son « sens du dialogue et de la diplomatie ». Alors qu’un homme aurait plutôt tendance à être « rentre-dedans ».

Inversement, la jeune femme apprécie « leur galanterie ». Occuper ce poste lui semble très naturel. Même son entourage est de cet avis : « ils ont bien vu que ça ne m’empêchait pas de rester féminine ».

Egalement mère d’une petite fille d’un an et demi, elle gère son quotidien avec cette devise : « Tout est question d’organisation ».


Ses conseils ?

« Il ne faut pas avoir d’a priori sur le relationnel avec les hommes. A partir du moment où l’on est compétente, il n’y a pas de problème ».

Vous souhaitez maintenir une ambiance de travail dynamique sur vos chantiers, bénéficiez des présentations synthétiques et efficaces issues de l’ouvrage « Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP »  des editions Tissot.

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.