Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

La rupture conventionnelle ne connaît pas la crise

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

La rupture conventionnelle a été mise en place en août 2008. Depuis, son succès ne se dément pas et le nombre de ruptures conventionnelles conclues entre employeurs et salariés croît de manière continue, mois après mois. Le taux de refus est quant à lui en baisse, malgré certaines difficultés d’interprétation des textes.

La rupture conventionnelle ne connaît pas la crise (10/02/2010)
La rupture conventionnelle permet de convenir, d’un commun accord avec le salarié, des conditions de la rupture de son contrat de travail à durée indéterminée (CDI).

Une procédure spécifique doit cependant être respectée : Depuis août 2008, mois de sa mise en place effective, plus de 223.000 salariés ont mis fin à leur contrat de travail par le biais d’une rupture conventionnelle.

A titre de comparaison, ils étaient 11.621 pour le mois de décembre 2008, contre presque 21.000 un an plus tard !

La rupture conventionnelle peut être demandée par le salarié, ou par l’employeur. Mais elle ne doit pas avoir pour but de masquer un licenciement économique.
Autre information importante : la proportion de demandes de rupture conventionnelle refusées par les directions départementales du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP) est de plus en plus faible.

Alors que 15 % des demandes avaient abouti à un refus en décembre 2008, elles n’étaient plus que 10 % en décembre 2009.

Or, un avenant du 18 mai 2009, étendu par arrêté du 26 novembre, est venu compliquer un peu plus la procédure en modifiant les règles de calcul de l’indemnité minimale de rupturepour certaines entreprises.

Ces modifications sont récentes, nous verrons si elles auront un impact sur le nombre de refus d’homologation dans les mois prochains.


A. Ninucci


Pour plus de précisions sur la procédure applicable à la rupture conventionnelle, les Éditions Tissot vous conseillent leur ouvrage « Les représentants du personnel et la défense du salarié  » et leur formation « La rupture du contrat de travail étape par étape ».

Article publié le 10 février 2010
Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.