Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Plafond de la Sécurité sociale 2011 : une augmentation de 2,1 % ?

Publié le par dans Rémunération.

Pour le montant du plafond de la Sécurité sociale 2011 : une augmentation de 2,1 % est proposée par la Commission des comptes de la Sécurité sociale. Le plafond de la Sécurité sociale 2011 devrait être de …

Plafond de la Sécurité sociale 2011 : augmentation de 2,1 %

Le plafond de la Sécurité sociale 2011 est fonction de la périodicité de la paie (mensuelle, trimestrielle, par quinzaine, etc.).

La Commission des comptes de la Sécurité sociale a prévu une revalorisation de 2,1 % du plafond Sécurité sociale 2011 par rapport au plafond de 2010.

En conséquence, le nouveau plafond de la Sécurité sociale 2011 pourrait s’élever à 2.945 euros par mois (35.340 euros annuel).

Nous vous rappelons que le plafond mensuel de la Sécurité sociale pour 2010 est de 2.885 euros.

Dernière minute : La Direction de la Sécurité sociale vient de communiquer les montants des plafonds de Sécurité sociale 2011 :

Ces montants viennent d’être confirmés. Un arrêté du 26 novembre 2010 publié le 28 novembre au Journal officiel fixe le plafond annuel de la Sécurité sociale 2011 à 35.352 euros.

Pour bien gérer, déclarer et verser vos charges sociales, n’hésitez pas à suivre la formation « Gérer la paie étape par étape » et à consulter la publication « Gérer le personnel ».

Plafond de la Sécurité sociale 2011 : base de calcul des cotisations sociales

Le nouveau plafond de la Sécurité sociale 2011 sera le montant maximum en euros des rémunérations de vos salariés à prendre en compte pour le calcul des cotisations sociales.

Ces dernières seront établies soit :

  • dans la limite de ce plafond ;
  • sur la fraction du salaire excédant ce plafond ;
  • sur la totalité de la rémunération.

Pour plus de précisions sur les charges sociales, n’hésitez pas à télécharger le dossier de synthèse sur les cotisations sociales, récapitulant l’ensemble de ces dernières.

Audrey Debonnel

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.