Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Prévention des risques : les échafaudages sous haute surveillance

Publié le par dans Sanction et discipline BTP.

Suite à des chutes souvent mortelles qui se sont produites récemment en raison du basculement d’un échafaudage sur consoles, le ministère du Travail a fait certaines recommandations à ses agents de contrôle à l’occasion de leurs visites de chantiers.

Il est rappelé que les ancrages et la structure d’accueil, qui doit être constituée de matériaux résistants, doivent être vérifiés par l’employeur.

Téléchargez le texte intégral de la circulaire sur les travaux en hauteur et les échafaudages (pdf, 6 pages).
Aucune déformation permanente ou corrosion des éléments constitutifs pouvant compromettre la solidité de l’échafaudage ne devra être tolérée.

L’échafaudage devra être en tous points conforme à la notice du fabricant, désormais obligatoire sur le lieu d’utilisation.

Si les agents de contrôle estiment le risque de chute suffisamment important, ils peuvent mettre en œuvre des procédures d’arrêt de chantier et/ou de vérification de l’équipement de travailpar un organisme désigné.


(Lettre-circulaire DGT n° 08 du 16 avril 2009)



Pour plus de précisions sur vos obligations en matière de sécurité et en particulier sur les travaux en hauteur, les Editions Tissot vous proposent leur ouvrage « Sécurité et situations de chantier du BTP ».


Article publié le 26 mai 2009
Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.