Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Quelles prospectives pour les métiers du Bâtiment à l’horizon 2020 ?

Publié le par dans Embauche BTP.

Une étude conjointe de la Dares et du centre d’analyse stratégique (CAS)* publiée le 15 mars dernier, fait l’inventaire des secteurs et métiers qui seront les plus créateurs d’emploi d’ici à 2020.

Selon cette enquête, les perspectives de créations d’emploi sur la période 2010–2020 devraient ainsi surtout profiter aux cadres et aux professions intermédiaires, dont les métiers connaitront une progression importante : de 39 % de l’emploi total à 40,6 %. Sur les 1,5 million d’emplois supplémentaires attendus à l’horizon 2020, plus de 550.000 concerneraient des postes de cadres, 440.000 des professions intermédiaires et 260 000 des postes d’employés peu qualifiés. Les employés qualifiés, d’ouvriers ne progressant dans le même temps que de 200.000 emplois.

Les métiers du Bâtiment devraient gagner sur cette même période quelque 136.000 postes. Selon l’étude, la dynamique du secteur profiterait d’abord aux cadres qui verraient leurs effectifs augmenter sur cette période, quel que soit leur domaine professionnel. Les recrutements opérés concerneraient en priorité de jeunes diplômés.

Les ouvriers qualifiés, techniciens et agents de maîtrise du Bâtiment devraient eux aussi bénéficier de ces créations d’emploi qui seront notamment favorisées par la rénovation et l’adaptation du parc de logements ainsi que par le développement des normes réglementaires et environnementales.

Pour la plupart des postes peu qualifiés d’ouvriers du Bâtiment et des Travaux publics, la proportion de postes à pourvoir devrait être en revanche sensiblement inférieure à la moyenne. A cela une raison : le volume limité des départs en fin de carrière observés pour ces emplois qui s’adressent plutôt à des jeunes, souvent intérimaires ou apprentis. Compte tenu de leur fort turn-over, ces métiers devraient néanmoins continuer à offrir des opportunités d’embauche conséquentes à des jeunes en phase d’insertion professionnelle.


*Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES). Le CAS a pour mission d’éclairer le Gouvernement dans la définition et la mise en œuvre de ses orientations stratégiques en matière économique, sociale, environnementale ou technologique.

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.