Droit du travail & RH

Relance de l’activité : ce qui est prévu pour le BTP

Publié le par dans Contrat de travail BTP.

Les pouvoirs publics ont annoncé un soutien direct au secteur du BTP dans le cadre du plan de relance. De leur côté, les fédérations professionnelles du BTP se sont engagées à favoriser la reprise de l’activité, l’emploi et la formation professionnelle.

Le soutien de l’Etat à l’activité du BTP

L’Etat a annoncé que près de 10 milliards d’euros financés viendront soutenir l’activité du secteur du BTP.

S’agissant du plan de relance, une grande partie (6,7 milliards d’euros) va ainsi être consacrée à la rénovation énergétique des bâtiments publics et privés pour réduire sensiblement les émissions de CO2.

S’agissant de l’emploi et de la formation professionnelle, il est prévu d’augmenter « massivement les moyens dédiés à la formation des jeunes et des demandeurs d’emploi aux métiers de la transition écologique, dont la rénovation énergétique ».

Les engagements pris par les fédérations professionnelles

Différents engagements ont été pris par les fédérations du secteur et des objectifs précis ont été fixés. Ainsi, il est notamment prévu :

  • de maintenir une dynamique de création d’emplois : la FNTP s’engage ainsi à 50 000 embauches dans les Travaux publics d’ici 2022 ;
  • de maintenir dans le Bâtiment le nombre d’apprentis en 2021 à un niveau équivalent à celui de 2020 et de l’augmenter dans les TP (objectif + 50 % d’apprentis entre 2019 et 2022) ;
  • de mobiliser les entreprises adhérentes pour que tout apprenti soit effectivement accueilli au sein d’une entreprise fin février 2021.

Un point doit être fait fin mars 2021 afin d’adapter et compléter les indicateurs et de poursuivre le travail de réflexions engagé notamment sur les volets de la formation et des compétences.


Communiqué de presse France relance, 5 janvier 2021

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.