Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Salaires en 2008 : quelles augmentations et pour qui ?

Publié le par dans Rémunération.

En 2008, le salaire net moyen a augmenté de 3,6 %, pour s’élever à 2.069 euros. Mais cette hausse est à relativiser, de par une inflation élevée et par les conséquences de la crise sur la structure de l’emploi.

L’INSEE vient de publier une étude portant sur les salaires dans les entreprises en 2008.

L’évolution annuelle des salaires à temps complet

En 2008, un salarié à temps complet a gagné en moyenne 2.753 euros par mois en brut, soit 2.069 euros en net.

Le salaire net a augmenté de 3,6 % en un an.

Mais l’inflation a été très forte en 2008 : + 2,8 % (hausse la plus importante depuis 1991). Compte tenu de cette hausse des prix, la progression des salaires nets moyens est au final de 0,7 % (contre 1,8 % en 2007).

Les conséquences de la crise sur la structure de l’emploi et des salaires

Formation professionnelle : financement du tutorat des jeunes recrutésUn 2nd élément vient relativiser la hausse des salaires en 2008 : les conséquences de la crise économique sur la structure de l’emploi.
 
En effet, la crise a entraîné une forte destruction d’emplois, dans l’industrie notamment, dont les ouvriers ont majoritairement fait les frais. De même, les entreprises ont eu moins recours à l’intérim (baisse historique de 20 % en 2008). Or, les emplois intérimaires sont pour les ¾ des emplois d’ouvriers.
 
La part des ouvriers dans l’emploi en France a donc diminué, au profit des cadres. Or l’emploi ouvrier est a priori moins rémunéré que celui des cadres. Si on se replace dans une répartition des effectifs identique à celle de 2007, le salaire net moyen n’augmente plus que de 0,1 %.
 
Par ailleurs, il faut savoir que les cadres ont connu une baisse de 0,7 % (due notamment à la diminution de leur part variable). 
 

Répartition des salaires

En 2008 :

  • 10 % des salariés ont gagné un salaire net mensuel inférieur à 1.123 euros ;
  • 10 % des salariés ont gagné un salaire net mensuel supérieur à 3.267 euros ;
  • 1 % les mieux rémunérés ont bénéficié de plus de 7.890 euros mensuels en net.


L’écart salarial entre hommes et femmes s’accentue


En 2008, le salaire moyen des femmes augmente de 0,5 %, contre 0,9 % pour les hommes.
 
Une salariée à temps complet gagne en moyenne 19,1 % de moins que son homologue masculin.
 
Attention à l’égalité hommes / femmes ! Pour vous aider à la respecter, apprenez à construire des tableaux de bord pertinents grâce à la formation Tissot « Tableaux de bord de la fonction RH »lien-ext.gif
 

L’évolution annuelle du salaire horaire pour les temps partiels

Le salaire horaire net moyen des salariés à temps partiel a diminué de 1,3 %, pour s’élever à 11,10 euros.
 
A noter que, pour les salariés à temps complet, le salaire horaire net moyen a augmenté de 0,5 %, pour atteindre 13,44 euros.
 
Cette différence s’explique en partie par le fait que, parmi les salariés à temps partiel, la part des ouvriers a augmenté. 

Pour plus de détails sur les évolutions des salaires en 2008, vous pouvez télécharger gratuitement l’étude de l’INSEE :

picto_telechargement_article.png

Evolution des salaires dans les entreprises en 2008
(pdf | 4p. |164ko)


Audrey Ninucci

(Étude INSEE Première n° 1300 : « Les salaires dans les entreprises en 2008 : une hausse conséquente contrebalancée par l’inflation » – Juin 2010)
 
Pour fixer les rémunérations de vos salariés, vous avez besoin de connaître les salaires minimaux applicables à votre branche d’activité.
 
Pour vous aider, les Editions Tissot vous proposent plus de 400 conventions collectives mises à jour au quotidien, avec un service d’alerte par e-mail.
 

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.