Droit du travail & RH

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Salaires : le secteur du BTP « tire son épingle du jeu »

Publié le par dans Rémunération BTP.

Comment se situe le BTP par rapport aux autres branches d’activité concernant les rémunérations ? Et quelles sont les perspectives d’évolution ?

Selon l’étude annuelle de la DARES sur l’évolution des salaires de base* par branche, le secteur de la Construction a bénéficié en 2007 des meilleures perspectives salariales.

Les chiffres publiés au début de l’été montrent en effet qu’avec une progression en glissement annuel de plus de 3,1 % au cours de cette année, contre seulement 2,6 % pour les autres secteurs, le BTP « tire son épingle du jeu ».

De bons résultats donc, même si les augmentations dans le Bâtiment (3 % en 2007 contre 3,2 % en 2006) pour les ouvriers, les ETAM et les cadres, sont légèrement en retrait par rapport à la progression enregistrée dans le secteur des TP (3,3 % contre 2,9 % en 2006).

Le Bâtiment, comme les Travaux publics, ont, il est vrai, largement bénéficié de la traditionnelle vigueur des négociations collectives de la branche, dans un contexte économique favorable pour la Construction.

Dans ces secteurs où les barèmes de salaires minimaux des ouvriers sont fixés après négociation à l’échelon régional ou, à défaut, à l’échelon départemental, les négociations salariales de presque tous les échelons locaux ont abouti, pour les ouvriers, à la signature en 2007 d’accords qui ont tous été étendus. Cette catégorie, qui représente à elle seule plus de 70 % des effectifs employés dans le BTP, bénéficie d’ailleurs de la plus forte hausse sur cette année. Le salaire mensuel de base des ouvriers y a ainsi augmenté de 3,1 %, contre 2,5 % pour les employés et 2,8 % pour les cadres.

Ces résultats doivent toutefois être appréciés à l’aulne d’une conjoncture moins favorable. Et dans tous les cas, moins propice au maintien d’une politique de revalorisation des salaires.

Selon la dernière enquête mensuelle de conjoncture de l’INSEE, la contraction de l’activité dans le secteur du Bâtiment, en ralentissement au cours des 3 derniers mois, devrait en effet encore s’accentuer lors du dernier trimestre. Quant au rythme des créations d’emploi qui se sont essoufflées dans le second œuvre et sont en net ralentissement dans le gros œuvre, il devrait simplement rester globalement stable d’ici la fin de l’année.


En collaboration avec Catherine MAX, journaliste juridique


* Salaire brut hors prime et hors avantages en nature.

(Étude DARES n° 2008–26.3 – Évolution des salaires de base par branches professionnelles en 2007)



Pour connaître les grilles de salaire applicables à votre entreprise, profitez de notre service en ligne spécial conventions collectives.
Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.