Droit du travail & RH

Votre mot-clé : " Démission "

Certificat de travail : n’oubliez pas les mentions obligatoires

Publié le par dans Licenciement.

Le certificat de travail permet au salarié qui quitte définitivement l’entreprise de prouver qu’il est libre de tout engagement. Délivré à la fin de son contrat de travail, il comporte des mentions obligatoires. Avec la mise en place de la portabilité de la couverture santé et prévoyance au cours des 2 prochaines années, le certificat de travail sera une nouvelle fois modifié.

Modèle de certificat de travail

Reçu pour solde de tout compte : conseils pour bien le rédiger

Publié le par dans Licenciement.

Vous avez licencié un salarié ou un de vos salariés a démissionné de son poste. Parmi les documents à remettre à la fin du contrat de travail, il y a le solde de tout compte. Ce document reprend toutes les sommes versées à l’occasion du départ du salarié. Il est obligatoire et doit respecter certaines conditions pour être valable.

Reçu pour solde de tout compte : modèle

Clause de non-concurrence : peut-on prévoir une contrepartie financière plus faible en cas de démission ?

Publié le par dans Contrat de travail.

Insérer une clause de non-concurrence dans un contrat vous permet de vous assurer que le salarié ne partira pas chez un concurrent juste après la fin de son contrat. Pour compenser cette restriction à la liberté du travail, vous devez lui verser une contrepartie financière. Mais est-il possible de prévoir un montant d’indemnisation différent lorsque le salarié provoque la rupture ?

Modèle de clause de non-concurrence

Transaction : les étapes pour bien négocier

Publié le par dans Licenciement.

Contrairement à certaines idées reçues, la transaction ne constitue pas un mode de rupture du contrat de travail mais sert à éviter les contestations qui peuvent naître après cette rupture. Elle suppose donc l’existence d’un désaccord entre l’employeur et le salarié peu important que ce désaccord ait ou non donné lieu à une action en justice. Elle a pour but d’éviter la longueur d’une procédure judiciaire ou de mettre un terme à celle-ci tout en permettant aux parties de régler leur différend en toute confidentialité.

Transaction : modèle

La démission donnée sous la menace d’un licenciement pour faute grave est-elle valable ?

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Pour être valable, une démission doit répondre à une définition précise : une volonté claire et non équivoque de quitter définitivement l’entreprise. Elle ne doit, par exemple, pas être donnée sous le coup de la colère. Qu’en est-il si la démission est donnée sous la menace d’un licenciement pour faute grave ? Est-elle légitime ?

Prise d’acte de rupture : indemnisation du droit individuel à la formation

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Lorsqu’un salarié reproche à son employeur des manquements à ses obligations contractuelles, il peut prendre acte de la rupture de la relation de travail. Si les faits invoqués le justifient, le contrat est rompu aux torts de l’employeur, qui doit indemniser et réparer le préjudice subi par l’intéressé, y compris au regard de ses heures de DIF.

Licenciement ou démission : ce n’est pas au salarié de choisir

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Vous envisagez de sanctionner un salarié suite à une faute professionnelle. Lors de l’entretien préalable, vous lui proposez de choisir : soit il démissionne, soit vous le licenciez. Attention : la démission n’est pas une alternative au licenciement disciplinaire. S’il a commis une faute, c’est à vous d’user de votre pouvoir disciplinaire.

Fin du contrat de travail : le certificat de travail doit être mis à la disposition du salarié

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Lorsqu’un salarié quitte définitivement l’entreprise, vous devez tenir à sa disposition son certificat de travail sous peine de sanctions financières (amende, dommages et intérêts). Voici quelques clés pour remplir correctement votre obligation.

Modèle de certificat de travail

Fin du contrat de travail : bien rédiger le reçu pour solde de tout compte

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Vous avez licencié un salarié ou un de vos salariés a démissionné de son poste. Pour éviter tout risque de contestation sur les sommes qui lui sont dues, vous établissez un solde de tout compte qui reprend toutes les sommes versées à l’occasion de leur départ. Pensez à ne rien oublier.

Pour approfondir ce sujet, découvrez un extrait de notre ouvrage associé « Modèles commentés pour la gestion du personnel » – Fiche n° 12/9–020 – Éditions Tissot

Démission : êtes-vous sûr de la décision de votre salarié ?

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Un salarié en contrat à durée indéterminée (CDI) peut démissionner sans vous donner d’explications, ni même avoir à vous en informer par écrit. Mais, selon les circonstances, son attitude peut être ambiguë. Pouvez-vous malgré tout le considérer comme démissionnaire ? Voici les étapes à suivre pour ne prendre aucun risque.

Réponse de l’employeur à un salarié démissionnaire

Être condamné pour licenciement sans cause réelle et sérieuse sans avoir licencié… c’est possible !

Publié le par dans Licenciement.

Cela s’appelle la « prise d’acte de la rupture du contrat » par le salarié. Si elle est justifiée, vous pouvez être condamné pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. Si elle ne l’est pas, le salarié est considéré comme démissionnaire… avec toutes les conséquences que cela implique.

Le reçu pour solde de tout compte vous libère… au bout de 6 mois

Publié le par dans Rupture du contrat de travail.

Le reçu pour solde de tout compte est un document écrit que vous établissez lors de la rupture de contrat de travail d’un salarié et dans lequel vous faites l’inventaire des sommes qui lui sont versées. Il vous libère de toute poursuite judiciaire si le salarié ne le dénonce pas dans les 6 mois à compter de sa signature.