Droit du travail & RH

Votre mot-clé : " Sécurité chantier BTP "

Visite d’un inspecteur du travail sur l’un de vos chantiers : connaitre les points de contrôle et leurs conséquences

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

L’inspecteur du travail est autorisé à pénétrer dans votre entreprise et accéder aux chantiers dont vous avez la charge sans que vous en soyez avertis au préalable. L’objectif de cette visite est notamment de vérifier si les dispositions relatives au Code du travail et de la convention collective du Bâtiment sont correctement appliquées.

Respect des règles de sécurité, une responsabilité de tous dans l’entreprise

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Prévenir les risques professionnels dans l’entreprise doit être une priorité absolue pour toute entreprise. Et tous les acteurs de l’entreprise doivent s’inscrire dans la démarche de protection permanente des travailleurs. C’est ainsi que la mise en danger d’une équipe par un encadrant constitue un motif de licenciement pour faute grave.

Aides financières prévention dans le BTP : des dispositifs élargis et prolongés

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Pour vous aider à améliorer la prévention des risques professionnels dans votre entreprise, plusieurs dispositifs existent sous l’égide notamment de l’OPPBTP, de l’ANACT et de la CARSAT. Ces dispositifs sont encadrés quant à leurs montants, leurs cibles et leurs durées. L’aide au titre du FACT vient d’être ouverte à de nouveaux bénéficiaires.

Chutes en hauteur : il reste 2 mois pour bénéficier d’une aide financière en cas d’achat d’un échafaudage

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Les chutes en hauteur sont la principale cause d’accident mortel dans le BTP. Pour réduire les risques de chutes en hauteur, l’Assurance Maladie – Risques aide les employeurs à investir dans des échafaudages sûrs, conformes aux normes. A cet effet, elle propose une aide financière spécifique (l’aide échafaudage +) jusqu’au 31 décembre 2015.

Risques liés à la consommation de drogues : peut-on utiliser des tests salivaires en entreprise ?

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Afin de prévenir les risques d’accidents du travail liés à la consommation de drogue au sein des salariés du BTP, les entreprises peuvent être tentées d’insérer dans leur règlement intérieur une clause leur permettant d’utiliser des tests salivaires. Une récente décision de justice semble néanmoins restreindre cette faculté.

La gestion de votre compte employeur

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Lorsque vos salariés ont un accident du travail ou déclarent une maladie professionnelle qui est reconnue, vous ne payez rien au départ. La Sécurité sociale avance l’argent. Ensuite, un montant forfaitaire (ou coût moyen), en fonction du nombre de jours d’arrêts de travail ou du taux d’incapacité permanente partielle (IPP) attribué au salarié, est reporté à votre compte employeur. Comment gérer ce document ?

L’imputation d’un accident de trajet au compte employeur

Bien prendre en compte le nouvel étiquetage des mélanges chimiques

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Depuis le 1er juin 2015, les mélanges chimiques, y compris ceux préparés et reconditionnés dans l’entreprise, doivent être étiquetés comme les substances selon les prescriptions du règlement européen CLP. À titre transitoire, ceux mis sur le marché avant cette date, et, encore en stock dans l’entreprise, peuvent continuer à circuler en l’état jusqu’au 1er juin 2017.

Circulation et manoeuvre des engins de chantier : prévenir les risques dès la phase de conception

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

La prévention des risques professionnels impose d’anticiper en amont du chantier les situations de coactivité, à l’origine de nombreux accidents. En particulier, les risques d’interférence liés à la circulation des engins et véhicules. La sécurité sur le chantier dépendra en partie de la qualité de cette préparation.

Travaux interdits aux jeunes en formation : une procédure simplifiée pour y déroger

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Jusqu’à présent, pour affecter des mineurs en formation à des tâches présentant certains risques sur leur santé et leur sécurité, l’employeur devait obtenir une autorisation préalable de l’inspection du travail. Un récent décret remplace à compter du 2 mai 2015 cette autorisation par une simple déclaration. Mais il impose en contrepartie des obligations de prévention renforcées pour l’employeur.

Déclaration préalable pour dérogation aux travaux interdits aux mineurs en formation

Accessoires de levage : bien respecter les règles de sécurité

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Les accessoires de levage sont des équipements non liés à la machine et placés entre la machine et la charge ou sur la charge pour permettre la prise de cette dernière. Les accidents liés aux accessoires et appareils de levage sont souvent non seulement spectaculaires, mais aussi malheureusement dramatiques. L’utilisation de tels équipements de travail doit respecter un certain nombre d’obligations réglementaires.

Carnet de maintenance des appareils et accessoires de levage

Travaux interdits aux jeunes : des dérogations accordées pour le travail en hauteur

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Certains travaux, listés par le Code du travail, sont interdits aux jeunes de moins de 18 ans. Des dérogations existent parfois mais restent strictement limitées. Un décret en date du 17 avril 2015 vient cependant faciliter l’affectation des mineurs à un poste comportant du travail en hauteur, situation courante dans de nombreux métiers du BTP.

Travaux interdits aux mineurs sur les chantiers du BTP

Formation renforcée à la sécurité : impérative en cas de travail en hauteur

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

En tant qu’employeur, vous êtes responsable de la sécurité de l’ensemble des travailleurs au sein de votre entreprise. Cette responsabilité vous conduit notamment à former les salariés à la prévention des risques professionnels inhérents à leur poste de travail. Une formation renforcée est parfois impérative, notamment en cas de travail en hauteur d’un salarié en contrat à durée déterminée.

Le document unique d’évaluation des risques professionnels : comprendre les enjeux de sa rédaction

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Les enjeux humains et financiers marchent de pair, c’est pourquoi une prise en compte des risques professionnels à travers le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER) contribue au bien être des salariés et par voie de conséquence à la santé de votre entreprise. C’est ce double objectif qu’il vous faut prendre en considération dans l’élaboration de votre DUER.

Le document unique d’évaluation des risques et la faute inexcusable de l’employeur

Le diagnostic de gestion des déchets de démolition

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Obligatoire depuis mars 2012, la réalisation d’un diagnostic en amont du chantier vise à favoriser la valorisation des déchets issus de la démolition de certains bâtiments. Bien qu’étant de la responsabilité du maître d’ouvrage, ce diagnostic concerne toutes les entreprises intervenant à l’opération de déconstruction.

Synthèse du diagnostic de gestion des déchets issus de la démolition

Etablir les raisons d’un accident grâce à l’arbre des causes

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Lorsqu’un accident survient dans l’entreprise, il est toujours difficile de l’analyser « à chaud », afin de prendre les mesures qui s’imposent. Utiliser l’arbre des causes permet d’obtenir une description objective des faits, de reconstituer le processus accidentel, d’en identifier les facteurs jusqu’à trouver son origine, de façon à proposer des actions de prévention pour qu’il ne se reproduise pas.

Construire un arbre des causes

Préjudice d’anxiété amiante : quel est le point de départ de la prescription ?

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Dans le cadre du préjudice d’anxiété amiante, les demandes d’indemnisation se font très souvent de nombreuses années après le départ du salarié. La question de la prescription est donc particulièrement intéressante. Une décision de la Cour de cassation vient d’apporter des éclairages sur le sujet.

Je me prépare aux risques d’intempéries à l’approche de l’hiver

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Publi-communiqué – Si l’automne a été clément cette année en France, l’hiver s’annonce rude. Or les intempéries rendent difficiles l’exécution des travaux du Bâtiment comme des Travaux Publics. Le challenge que nous vous proposons ce mois-ci est donc de préparer au mieux, avant l’hiver, votre entreprise face aux risques d’intempéries.

Protocole de sécurité : oublier de le rédiger coûte cher à l’employeur !

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Lorsque votre entreprise reçoit des matériaux livrés par des fournisseurs, la loi peut vous imposer la rédaction d’un protocole de sécurité. Ce protocole est cependant rarement rédigé dans les entreprises du BTP. Quels sont les risques de cet oubli pour l’employeur ? Les juges viennent de conclure que cette absence constitue une faute inexcusable de l’employeur.

Protocole de sécurité

Référent en santé sécurité au travail : le point sur votre obligation

Publié le par dans Sécurité et santé au travail BTP.

Depuis le 1er juillet 2012, vous avez l’obligation de désigner un salarié compétent pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise. Un guide très complet, réalisé entre autres par l’OPPBTP, a été publié pour vous aider dans cette démarche dont il convient de faire quelques rappels.