Droit du travail & RH

Récupération de TVA en cas de mention erronée

Publié par .

Téléchargement ancien, il se peut que les informations ne soient plus à jour.
Visuel couronne premium
Ce contenu est réservé aux abonnés à l'Actualité Premium

A partir de 9,90€ / mois

Profitez pleinement de l'ensemble de l'actualité des Editions Tissot : tous les articles payants, la base complète des téléchargements et  les archives des newsletters.

Essayer gratuitement pendant 30 jours Je me connecte

Le Conseil d’État accepte la rectification de TVA même si la facture rectificative ne fait pas référence à la facture initiale ou ne comporte pas la mention « annule et remplace ».

  • Conseil d’État, 16 mai 2011, n° 330153