Droit du travail & RH

Travailleurs intérimaires BTP : quelles mesures de prévention à mettre en place ?

Publié le par dans Contrat de travail BTP.

Dans le cadre de la reprise de votre activité, vous pouvez être amené à recourir de nouveau à des travailleurs temporaires (intérimaires). Quelles mesures sont à mettre en place dans le cadre de la prévention du risque Covid-19 ?

Travailleurs intérimaires : les mesures de prévention en amont de la mission

En amont de la mission, il est important de prendre contact avec la société de travail temporaire afin de lui présenter les mesures de prévention prises contre la pandémie.

Dans le BTP, ces mesures de prévention ont été définies au travers d’un guide établi par l’OPPBTP. Pour plus de précisions, les Editions Tissot vous invitent à lire leur article « Reprise des chantiers : le guide est publié ».

Toutefois, vous avez pu être amené à prendre des mesures de prévention plus contraignantes que celles établies par l’OPPBTP, soit en raison des spécificités de votre métier, soit pour renforcer les mesures de prévention mises en place dans le guide.

En réalisant cette information, la société de travail temporaire pourra transmettre les mesures de prévention mises en place au travailleur temporaire avant sa venue sur le lieu d’exercice de sa mission.

De votre côté, vous pouvez désigner des référents Covid-19 sur vos chantiers. Ce référent, le tuteur ou la personne en charge de l’accueil du travailleur intérimaire doit être en mesure de former les intérimaires sur :

  • les préconisations générales contre les risques de contamination applicables sur le lieu de travail ;
  • les mesures particulières applicables sur le site de l’entreprise et sur le chantier.

Cette formation doit être réalisée dans un endroit non bruyant et dans le respect des gestes « barrières » (et notamment la distance minimum d’1 mètre).

Il est également important de déterminer avec la société de travail temporaire qui va fournir à l’intérimaire les EPI liés la prévention du Covid-19 (masques, gel hydro alcoolique, …etc.).

Travailleurs temporaires : les mesures de prévention pendant la mission

Au démarrage de la mission de l’intérimaire, le référent Covid-19 désigné sur chantier, le tuteur ou la personne en charge de l’accueil du travailleur intérimaire doit sensibiliser l’intérimaire sur les gestes barrières à respecter à savoir notamment :

  • se laver les mains tout au long de la journée ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • saluer sans se serrer la main, ni s’embrasser ;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique puis les jeter ;
  • respecter une distance minimale d’1 mètre avec les autres personnes ou porter un masque.

L’intérimaire doit également être formé sur l’utilisation des EPI (comment porter le masque, le retirer, où le jeter, où sont les points d’eau, etc.).

A cela, s’ajoute les mesures de prévention mises en place par votre société ou déterminées par le maître d’ouvrage sur le chantier.

Cette sensibilisation peut s’inscrire dans le cadre de l’accueil sécurité.

Notez-le
Il est important de tracer et de formaliser les informations communiquées lors de cet accueil

Vous devez également veiller à fournir les EPI liés à la prévention du risque Covid-19 et effectuer des rappels réguliers des règles sanitaires notamment par l'intermédiaire de 1/4 d'heure sécurité. Pour vous aider à les animer, les Editions Tissot ont créé une fiche « Je travaille en situation de pandémie ».

Fiche d'animation 1/4 d'heure sécurité "Je respecte les règles sanitaires de mon entreprise"

Enfin, n’oubliez pas de demander à votre intérimaire de ne pas venir travailler et de prendre contact avec l’entreprise de travail temporaire dès lors qu’il présente un symptôme lié au Covid-19.

Lors du déroulement de la mission, il est également important de s’assurer des points suivants :

  • le respect par l’intérimaire des gestes barrières mis en place,
  • la mise à disposition suffisante des EPI liés à la prévention du Covid-19.

Enfin, l’attention portée à la prévention du risque Covid-19 ne doit pas négliger l’attention portée aux autres risques (manutentions, chutes de hauteur, risque chimique, etc.).

Afin d’animer des temps d'échange courts et efficaces sur les bonnes pratiques et les mesures de prévention pour un environnement de travail sain, les Editions Tissot proposent un « Pack retour au travail : les bonnes pratiques post-confinement ».

Ministère du travail, « Intérim : kit de lutte contre le Covid-19 », 11 mai 2020

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.