Représentation du personnel

L’actualité sociale de la semaine : RSA, prime d’activité, titres restaurant

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Le montant forfaitaire du RSA et celui de la prime d’activité ont été revalorisés par décret. Le Gouvernement envisage de déplafonner le montant des achats payés avec des titres restaurant en une seule fois par semaine. Notre actualité sociale de la semaine revient sur chacun de ces points.

Revalorisation annuelle du montant forfaitaire du RSA

Le RSA assure une augmentation des revenus et complète les ressources des personnes qui travaillent mais qui ont des revenus limités. Le site de la caf.fr précisait déjà que son montant avait été revalorisé. Un décret du 29 avril procède officiellement à la revalorisation annuelle, au 1er avril 2020, du montant forfaitaire du RSA. Le coefficient de revalorisation retenu est, pour 2020, fixé à + 0,9 %. Ainsi, le montant forfaitaire mensuel du RSA pour un allocataire seul est de 564,78 euros à compter des allocations dues au titre du mois d'avril 2020 (décret n° 2020-490 du 29 avril 2020 portant revalorisation du montant forfaitaire du revenu de solidarité active, Jo du 30).

Revalorisation du montant forfaitaire de la prime d'activité

Le montant forfaitaire de la prime d’activité est revalorisé de 0,3 % par décret. Le montant forfaitaire mensuel de la prime d'activité applicable à un foyer composé d'une seule personne est égal à 553,16 euros. Ce montant est applicable aux primes calculées pour déterminer le montant dû au titre du mois d'avril 2020 (décret n° 2020-491 du 29 avril 2020 portant revalorisation du montant forfaitaire de la prime d'activité, Jo du 30).

Titres restaurant

En raison de la fermeture des restaurants et du pouvoir d’achat des Français qui est fortement touché par le confinement, le Gouvernement envisage une augmentation du plafond d’achats payés avec des titres restaurant. Ce plafond passerait à 95 euros par semaine en une seule fois pour le paiement des achats alimentaires. Cette mesure serait arrêtée lors de l’ouverture des restaurants. Mais il est également envisagé une règle similaire pour les restaurants lors de leur réouverture. Un décret doit paraître prochainement (communication du ministère du Travail).

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.