Représentation du personnel

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

L’employeur doit-il payer les frais de formation des élus CE ?

Publié le par dans Comité d’entreprise.

Les élus CE peuvent bénéficier de formations dans différents cadres juridiques. Les représentants du personnel sont-ils indemnisés pendant ces formations ?

Dans tous les cas, les frais de formation des élus CE ne sont pas légalement à la charge de l’employeur : ni dans le cadre des heures de délégation, ni dans le cadre des congés de formation des élus CE ou économique, sociale et syndicale.

Dans le cas du congé de formation des élus CE, le Code du travail précise même que « le financement de la formation économique est pris en charge par le comité d’entreprise ».

En revanche, parmi les clauses possibles d’un accord collectif portant sur cette question, le Code du travail invite à négocier sur « les modalités du financement de la formation, destiné à couvrir les frais pédagogiques ainsi que les dépenses d’indemnisation des frais de déplacement et d’hébergement des stagiaires et animateurs », ainsi que « la création de fonds mutualisés en vue d’assurer la rémunération des congés et le financement de la formation ». Il est donc possible qu’un tel accord soit déjà applicable à l’entreprise, ou d’ouvrir de telles négociations.

Une prise en charge par l’entreprise peut aussi être inscrite de manière générale au règlement intérieur du CE (il faut que l’employeur ait donné son accord) ou négociée ponctuellement avec l’employeur à l’occasion d’un projet de formation particulier.

Cette question/réponse est extraite du nouvel ouvrage « Le mandat d’élu CE » des Editions Tissot.

A l’occasion de la sortie de cet ouvrage, les Editions Tissot vous proposent un extrait où vous trouverez des questions/réponses sur « Le mandat et le statut des membres du CE », ainsi que des définitions de termes juridiques et des références aux textes officiels.

Le mandat et le statut des membres du CE 
(pdf | 10 p. | 131 Ko)



Textes officiels :
C. trav., art. L. 2325–44 (congé de formation CE), L. 3142–7 et suivants (congé de formation économique, sociale et syndicale), L. 3142–14 (aménagements par accord collectif)

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.