Représentation du personnel

Votre thématique : " Comité social et économique (CSE) "

Paiement de vos heures de délégation prises les dimanches et jours fériés : vous devez prouver la nécessité de les prendre en dehors de l’horaire de travail

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Lorsque vous utilisez vos heures de délégation en dehors de votre temps de travail, elles sont considérées comme des heures supplémentaires donnant lieu à majoration de salaire. Mais encore faut-il que vous prouviez que leur prise en dehors de l'horaire normal de travail est justifiée par les nécessités du mandat.

Cour de cassation, chambre sociale, 14 octobre 2020, n° 18-24.049

Non-respect des règles de proportionnalité : l’annulation de l’élection d’un élu du sexe surreprésenté reste sans incidence sur sa candidature

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les listes des candidats aux élections professionnelles doivent respecter le principe de représentation proportionnée. En cas de violation de cette règle, l’élection de l’élu du sexe surreprésenté est annulée. Le salarié ne perd son mandat de membre du CSE qu’à compter du jour où l’annulation est prononcée. Cette annulation est sans incidence sur la candidature du salarié aux élections professionnelles.

Cour de cassation, chambre sociale, 30 septembre 2020, n° 19-15.505

Cadeaux et bons d’achat de fin d’année 2020

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Vous souhaitez distribuer des chèques cadeaux ou des bons d’achat aux salariés de votre entreprise à l’occasion des fêtes de fin d’année ? Sachez que sous certaines conditions, ils peuvent être exonérés de cotisations sociales. Quelles sont les règles pour 2020 ?

Bordereau individuel récapitulatif des bons d’achat et cadeaux offerts sur l’année 2020

L’actualité sociale de la semaine : attestation de déplacement professionnel, personnes vulnérables, port du masque

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Dans les zones où le couvre-feu est mis en place, les salariés qui se déplacent entre 21h et 6h doivent être munis d’un justificatif. La liste réduite des personnes vulnérables pouvant bénéficier de l’activité partielle est suspendue. De nouvelles dérogations au port du masque sont prévues. L’actualité sociale de la semaine revient sur ces points.

Visuel controle à la une

Mise en place d’un système de contrôle de l’activité des salariés : précisions jurisprudentielles

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Vaste thématique que la surveillance de l’activité des salariés dans l’entreprise. En effet, elle peut se matérialiser sous des formes très diverses et soulever de nombreuses questions quant à sa légalité, ce qui en fait l’objet d’une jurisprudence nourrie. Le Conseil d’Etat est venu apporter sa pierre à l’édifice.

Droit d’alerte : son exercice doit être justifié par une atteinte aux droits des personnes

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Lorsque vous constatez une atteinte aux droits des personnes résultant d’une mesure discriminatoire en matière de rémunération, vous pouvez exercer votre droit d’alerte. Mais attention, cela n’est pas possible en cas de litige portant sur les modalités de calcul de congés payés de salariés intérimaires.

Cour de cassation, chambre sociale, 14 octobre 2020, n°19-11.508

Assister un salarié en entretien disciplinaire : repères méthodologiques à destination des élus du CSE et des délégués syndicaux
Visuel couronne premium

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les membres du CSE et les délégués syndicaux sont souvent sollicités afin d’assister des salariés lors de leur entretien disciplinaire. Cette demande soulève généralement certains questionnements. Faut-il participer activement à l’entretien ou être simple observateur ? Faut-il préparer un argumentaire ? Est-on dans l’obligation d’assister le salarié ? Nous vous proposons des pistes de réflexion afin de clarifier votre rôle et de vous aider à développer une approche méthodologique.

L’actualité sociale de la semaine : reclassement salarié inapte, congé de deuil pour enfant, dénigrement entreprise via Facebook

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Que se passe-t-il en cas de méconnaissance par l’employeur des dispositions relatives au reclassement d’un salarié déclaré inapte consécutivement à un accident non professionnel ? Comment le congé de deuil d’un enfant peut-il être fractionné ? Un salarié peut-il être licencié s’il dénigre l’entreprise sur sa page Facebook ? L’actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

Droit d’alerte : l’enquête est ouverte si vous apportez des éléments laissant supposer l’existence d’une discrimination

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Certaines actions de l’employeur peuvent porter atteinte aux droits des salariés. Dans cette situation, vous pouvez utiliser votre droit d’alerte afin qu’il y mette un terme. En cas de carence de l'employeur ou de divergence sur la réalité de cette atteinte, et à défaut de solution trouvée avec l'employeur, vous pouvez saisir le tribunal.

Cour de cassation, chambre sociale, 9 septembre 2020, n° 18-24.861

Avancement et rémunération : gare aux différences opérées sur la base de critères discriminants !

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Le Code du travail interdit à tout employeur de prendre en considération l'appartenance à un syndicat ou l'exercice d'une activité syndicale pour arrêter ses décisions concernant l'avancement et la rémunération.

Cour de cassation, chambre sociale, 16 septembre 2020, n° 18-19.889

L’actualité sociale de la semaine : congé de proche aidant, arrêt de travail cas contact, occupation du domicile à des fins professionnelles

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

A combien s’élève l’allocation journalière de proche aidant ? Le délai de carence de 3 jours avant de percevoir les indemnités journalières de Sécurité sociale s’applique-t-il aux arrêts de travail des personnes dites "cas contact" ? Le salarié qui occupe son domicile à des fins professionnelles peut-il percevoir une indemnisation ? L’actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

L’actualité sociale de la semaine : activité partielle pour garde d’enfant, congé paternité, messagerie instantanée

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Quels sont les justificatifs à fournir pour bénéficier du dispositif d’activité partielle pour garde d’enfant ? Que prévoit le PLFSS 2021 en matière de congé paternité ? Quand est-ce qu’un email peut être invoqué pour soutenir une procédure disciplinaire ? L’actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

CSE : seul un membre de l’instance peut le représenter en justice
Visuel couronne premium

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Lorsque le comité social et économique agit en justice, seul un membre du comité régulièrement mandaté à cet effet peut valablement le représenter. Lorsque la personne mandatée n’est plus membre de l’instance, une action civile est irrecevable.

Cour de cassation, chambre criminelle, 9 septembre 2020, n° 19-83.139

Elections professionnelles : 15 jours pour contester l’absence de prise en compte d’une catégorie de personnel

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les contestations qui portent sur les votes par correspondance et la non-inscription sur les listes électorales d’une catégorie de personnel peuvent être portées devant le tribunal judiciaire dans un délai de 15 jours suivant l’élection.

Cour de cassation, chambre sociale, 9 septembre 2020, n°19-19.322

L’actualité sociale de la semaine : isolement des cas contacts, handicap et masques inclusifs, inaptitude et salaire

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Combien de jours sont isolés les contacts évalués à risque d’une personne atteinte de la Covid-19 ? Qui prend en charge le coût des masques inclusifs pour les personnes en situation de handicap ? La délivrance d'un nouvel arrêt de travail au bénéfice d'un salarié déclaré inapte ouvre-t-elle une nouvelle période de suspension du contrat de travail ? L’actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

Remplacer un élu du CSE : comment procéder ?
Visuel couronne premium

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Il peut arriver que certains élus au CSE quittent leur fonction volontairement ou involontairement, temporairement ou définitivement. Que la cause de ce départ soit liée à un souhait de quitter l’instance, à la rupture ou à la suspension de l’exécution du contrat de travail, il convient alors d’envisager les différentes options permettant le remplacement de l’élu absent.

Visuel temps à la une

CSE : comment sont décomptées vos heures de réunion sur votre crédit d’heures de délégation ?

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les dispositions du Code du travail qui fixent le plafond d’heures au-delà duquel le temps passé aux réunions du CSE et de ses commissions s’impute sur votre crédit d’heures de délégation viennent d’être validées par le Conseil d’Etat. Ce plafond s’applique aux réunions du comité et de ses commissions à l’exception du temps passé aux réunions de la commission santé, sécurité et conditions de travail.

Nombre de titulaires au CSE et heures de délégation allouées

Liste électorale : les règles de la représentation équilibrée femmes-hommes à nouveau précisées

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Lorsqu’une liste aux élections professionnelles comporte exclusivement des candidats d’un même sexe, elle ne peut être sanctionnée qu’au titre d’un manquement aux règles de proportionnalité. Autrement dit, seule l’élection des derniers élus du sexe surreprésenté peut être annulée en suivant l’ordre inverse de la liste des candidats.

Cour de cassation, chambre sociale, 9 septembre 2020, 19-18.900

L’actualité sociale de la semaine : reconnaissance de la Covid-19 en maladie professionnelle, AT/MP, heures supplémentaires

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Que prévoient les nouveaux tableaux de maladies professionnelles dédiés au Covid-19 ? Quand est-ce que prend fin la présomption d'imputabilité au travail des lésions apparues à la suite d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle ? L’employeur donne-t-il son accord tacite à l’accomplissement d’heures supplémentaires lorsqu’il a connaissance des heures réalisées grâce à un logiciel informatique de pointage ? L’actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

Visuel marteau à la une

Elections professionnelles : pouvoir du juge dans la détermination du nombre et périmètre des établissements distincts

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Lorsqu’il appartient au juge de fixer le nombre et le périmètre des établissements distincts, il doit apprécier si l’autonomie de gestion pour qualifier un établissement de distinct est suffisante. Entre le moment où le juge doit statuer et celui où la décision unilatérale de l’employeur a été contestée, il est possible qu’un établissement ait perdu cette autonomie en raison d’un changement d’organisation. Dans cette situation, le juge, pour rendre sa décision, doit s’appuyer sur l'ensemble des faits existants à la date où il statue.

Cour de cassation, chambre sociale, 8 juillet 2020, n°19-11.918

Plan de sauvegarde de l’emploi : quel rôle pour le CSE ?
Visuel couronne premium

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

La crise économique qui s’annonce pour les entreprises et leurs salariés ouvre la porte à la mise en place massive de plans de sauvegarde de l’emploi (PSE). La forte probabilité de leur multiplication met en lumière le rôle joué par le comité social et économique lors de cette période difficile. Sujet complexe s’il en est, nous vous proposons ici un rappel des règles applicables.

L’actualité sociale de la semaine : Covid-19 et garde d’enfants, licenciement économique et reclassement, rupture conventionnelle

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Quelles sont les solutions apportées aux parents qui doivent garder leurs enfants en cas de fermeture des classes ? La recherche de reclassement en cas de licenciement économique doit-elle être personnalisée ? L’existence d’un différend entre un salarié et son employeur au moment de la conclusion d’une convention de rupture affecte-t-il sa validité ? Notre actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

Visuel actu forfait jour à la une

L’expert habilité du CSE : missions et certification

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Si jusqu’au 31 décembre 2019, l'expert auquel le CSE peut faire appel, en matière de santé, sécurité et égalité professionnelle, devait être agréé par le ministère du Travail, il doit, depuis le 1er janvier 2020, être habilité au travers d’une certification justifiant de ses compétences. Le voile est désormais levé sur les procédures de certification de cet expert ainsi que les conditions et modalités d’exercice de ses missions qui restaient encore à être précisées.