Représentation du personnel

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités en représentation du personnel

Actualité sociale : chômage, jours fériés, mobilisation exceptionnelle pour l’emploi
Visuel couronne premium

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les salariés qui ont démissionné peuvent-ils prétendre aux allocations d’aide au retour à l’emploi ? Comment est indemnisé un jour férié qui tombe pendant l’activité partielle ? En cette période de crise sanitaire, les salariés en chômage partiel peuvent-ils rejoindre les entreprises des secteurs prioritaires ayant besoin de main d’œuvre ? Notre actualité sociale de la semaine répond à ces questions.

Heures de délégation : quelles possibilités pendant l’épidémie de Coronavirus ?

Publié le par dans Fonctionnement des RP.

La situation des salariés n’est pas facile pendant la période actuelle d’épidémie de Coronavirus. Si ces salariés disposent d’un mandat de représentant du personnel ou syndical, d’autres questions viennent se rajouter. Comment exercer son mandat dans cette période ? Point sur les droits en matière d’heures de délégation selon que le représentant continue ou pas à exercer son travail et les modalités de cet exercice.

Réunions des IRP tenues par conférence téléphonique ou messagerie instantanée : les modalités sont précisées par décret

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les réunions des instances représentatives du personnel (IRP) pendant la période d'état d'urgence sanitaire peuvent se dérouler par visioconférence et à titre exceptionnel par conférence téléphonique ou par messagerie instantanée. Les réunions par conférence téléphonique ou messagerie instantanée contrairement à celles par visioconférence ne sont pas prévues par le Code du travail. Ainsi, leurs modalités viennent d’être précisées par décret.

Covid-19 : prorogation des mandats et des protections accordées aux représentants du personnel

Publié le par dans Protection des RP.

La suspension des processus électoraux en raison de l’épidémie de Covid-19 proroge les mandats des représentants du personnel et la durée de la protection dont ils bénéficient. Les délais dont l’administration dispose pour se prononcer sur une demande de rupture d’un contrat de travail d’un salarié protégé sont suspendus.

Réunions du CSE : la visioconférence est la règle en cette période d’urgence sanitaire

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, il est possible de recourir à la visioconférence pour tenir les réunions du CSE et du CSE central. Les réunions par conférence téléphonique et messagerie instantanée sont également permises. C’est ce que prévoit l’ordonnance du 1er avril 2020 portant mesures d’urgence relatives aux instances représentatives du personnel.

L’actualité sociale de la semaine : Covid-19 et chômage partiel, épargne salariale, indemnités complémentaires

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Les salariés à temps plein ou à temps partiel qui sont placés en chômage partiel perçoivent à la date habituelle de versement de leur salaire une indemnité d’activité partielle. Des ordonnances ont été adoptées en matière d’épargne salariale et d’indemnités complémentaires. Notre actualité sociale de la semaine revient sur ces points.

Instances représentatives du personnel : des nouvelles mesures prises par ordonnances

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Plusieurs ordonnances ont été adoptées par le Gouvernement le 1er avril 2020. Parmi elles, une première porte sur des mesures d’urgence relatives aux instances représentatives du personnel et une seconde concerne le scrutin de mesure de l’audience syndicale auprès des salariés des entreprises de moins de 11 salariés. Les Éditions Tissot vous éclairent sur les changements apportés par ces textes.

L’actualité sociale de la semaine : Covid-19, congés payés et RTT, arrêt de travail pour les personnes présentant un risque élevé, prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Le Gouvernement a pris une ordonnance portant mesures d’urgence en matière de congés payés et de RTT. La loi d’urgence du 23 mars contient des dispositions qui concernent la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. L’arrêt de travail indemnisé est élargi aux personnes qui présentent un risque élevé de développer une forme sévère du Coronavirus. L’actualité sociale de la semaine revient sur ces différents points.

CSE : consultation et réunion en période d’épidémie de Covid-19

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Dans les situations de crise comme celle que nous vivons actuellement, le CSE joue un rôle particulièrement important. Il continue à être consulté et à se réunir tout en respectant les consignes de confinement. La loi d’urgence du 23 mars précise que les modalités d’information et consultation peuvent être modifiées par le Gouvernement. Les visioconférences sont à privilégier.

L’actualité sociale de la semaine : réformes, confinement, versement santé

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

L’épidémie Covid-19 a impacté les réformes en droit du travail qui étaient en cours. Des mesures de confinement ont été prises pour enrayer la propagation de l’épidémie. Le montant de référence qui permet de calculer l’aide appelée « versement santé » vient d’être publié au Journal officiel. L’actualité sociale de la semaine revient sur ces différents points.

Covid-19 : adaptation des règles en matière d’enquête contradictoire lors d’une demande d’autorisation de licenciement d’un salarié protégé

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Vous êtes salarié protégé et votre employeur souhaite procéder à votre licenciement ? Pour cela, il doit notamment solliciter l’autorisation de l’inspecteur du travail qui va réaliser une enquête contradictoire. Comment va se dérouler cette enquête dans un contexte si particulier ?

Expertise pour risque grave : le CHSCT/CSE de l’entreprise de travail temporaire peut ordonner une expertise dans l’entreprise utilisatrice

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Dans le cadre du travail temporaire, il peut être complexe de déterminer les compétences respectives des instances représentatives du personnel lorsque survient une problématique touchant les salariés intérimaires. La Cour de cassation est venue nous éclairer sur les possibilités offertes aux instances de l’entreprise de travail temporaire d’intervenir directement au sein de l’entreprise utilisatrice.

Délibération du CSE relative au recours à un expert agréé/habilité en présence d’un risque grave

L’actualité sociale de la semaine : préretraite amiante, arrêt maladie, retraite

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Quel est le délai de prescription de l’action en reconnaissance du préjudice d’anxiété résultant d’une exposition à l’amiante ? Le salarié manque-t-il à son obligation de loyauté lorsqu’il exerce une activité pour le compte d’une société non concurrente pendant son arrêt de travail pour maladie ? Le maintien à d’anciens salariés devenus retraités de la gratuité de circulation dont ils bénéficiaient auparavant constitue-t-il un avantage de retraite ? Notre actualité sociale de la semaine répond à ces questions

Rappel de budget de fonctionnement : délai pour agir
Visuel couronne premium

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Afin de permettre au comité social et économique de fonctionner, les employeurs, dans les entreprises d’au moins 50 salariés doivent lui verser chaque année une subvention de fonctionnement. Le CSE a 5 ans pour réclamer un rappel du budget de fonctionnement à compter du jour où il a eu connaissance de la masse salariale ayant servi de base de calcul de ses budgets.

Sommes à retenir dans l’assiette de calcul de la subvention de fonctionnement

Délégation du personnel du CSE : le nombre de membres est fonction de l’effectif à la date du premier tour du scrutin

Publié le par dans Comité social et économique (CSE).

Sous l’empire des anciennes instances représentatives du personnel, le nombre de représentants du personnel à élire dépendait de l’effectif qui était apprécié à la date du premier tour du scrutin. Les règles sont restées inchangées pour estimer le nombre de membres de la délégation du personnel du CSE.

Nombre de titulaires au CSE et heures de délégation allouées