Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Alcool furfurylique : nouvelle classification

Publié le par dans Risques professionnels.

L’alcool furfurylique, classé comme nocif par inhalation, est désormais classé toxique par inhalation : cancérogène de catégorie 3.

Une évaluation des effets de l’alcool furfurylique a conduit à revoir la classification et l’étiquetage de cette substance. Son caractère irritant a été reconnu et il est considéré comme toxique par inhalation. Il est maintenant considéré comme un agent cancérogène suspecté (cancérogène de catégorie 3).

L’alcool furfurylique est une substance utilisée dans :

  • la préparation de résines furaniques qui entrent notamment dans la fabrication des moules et des noyaux de fonderie, de colles, etc ;
  • l’enduction de fibres et la fabrication de ciments et de mortiers.

Il est également utilisé comme :
  • un intermédiaire de synthèse important dans l’industrie chimique ;
  • un solvant pour la mise en œuvre de résines phénoliques (industrie des réfractaires) ;
  • un agent nettoyant ou décapant dans l’industrie des peintures.


Alcool furfurylique

Synonyme
2-Furaneméthanol
Numéro CAS 98–00–0
Numéro EINECS 603–018–00–2
Phrases de risque associées
R 23 (Toxique par inhalation)
R 21/22 (Nocif par contact avec la peau et par ingestion)
R 36/37 (Irritant pour les yeux et les voies respiratoires)
R 40 (Effet cancérogène suspecté/Risque possible d’effets irréversibles)
R 48/20 (Nocif : risque d’effets graves pour la santé en cas d’exposition prolongée par inhalation)



Retrouvez chez notre partenaire, le Guide officiel des Intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP), l’actualité dédiée aux professionnels de la santé et de la prévention au travail. Vous pouvez accéder et consulter gratuitement 3 annuaires spécialisés dans la prévention des risques au travail :

Article publié le 24 juin 2009
Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.