Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Améliorer les parcours professionnels des personnes handicapées

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

L’accompagnement des personnes handicapées a un champ d’application très large (mental, psychique et cognitif) et vise des personnes diverses comme les demandeurs d’emploi de longue durée ou les plus de 50 ans.

Un rapport remis au Premier Ministre par Mme Annie le Houérou, députée des Côtes d’Armor, dégage des éléments utiles pour mieux appréhender les besoins des personnes handicapées et de leur employeur. Il permet aussi de rendre plus visible les pratiques et expériences déjà conduites sur le terrain. Les constats font ressortir trois points essentiels.

L’application du droit des personnes handicapées à un emploi en milieu ordinaire de travail est encore très insuffisante

Ce droit s’inscrit dans un cadre juridique européen qui associe le droit à l’emploi à celui de « l’aménagement raisonnable », responsabilité de l’employeur mais en France, son application effective reste très insuffisante. Il convient donc aujourd’hui de s’interroger sur les résultats qui restent non satisfaisants.

Les expériences de l’accompagnement des personnes en milieu protégé ou adapté sont faciles mais les échanges avec le milieu ordinaire demeurent encore limités

Les établissements et services d’aide par le travail (ESAT) essaient d’étendre les échanges avec le milieu ordinaire, le but étant de développer au mieux les capacités d’autonomie. Mais le constat est là, la mise à disposition en milieu ordinaire est un dispositif d’emploi peu employé.

De plus, il existe des faiblesses dans les modes d’accompagnement en milieu ordinaire de travail. Les différents dispositifs mis en place n’ont pas créé les dynamiques attendues et les besoins particuliers, en partie liés au handicap psychique, sont mal couverts.

Enfin, les possibilités d’ « emploi avec accompagnement » ou d’ « emploi accompagné » pour les personnes handicapées restent à ce jour limitées.

Construire une nouvelle offre pour défendre l’emploi en milieu ordinaire de travail

Le sujet de l’emploi des personnes handicapées doit aujourd’hui s’inscrire dans les compétences des instances représentatives du personnel et doit s’appuyer au maximum sur les outils de droit commun.

Ainsi, il conviendra d’élargir le rôle du CHSCT pour lui donner explicitement une nouvelle mission, en vue de faciliter l’accès des personnes handicapées à tous les emplois et de répondre aux problèmes liés à la diversité des handicaps.

En outre, l’intégration de l’emploi et le maintien en emploi des personnes handicapées à toutes les étapes de la négociation collective, du niveau national à celui du bassin d’emploi, devra être envisagée tout comme la reconnaissance et la valorisation des réalisations des entreprises par un label administratif « entreprise/administration handi accueillante ».

www.social-sante.gouv.fr

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.