Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Dégradation de la qualité de vie au travail pour près de 70 % des travailleurs français

Publié le par dans Risques psychosociaux.

A l’occasion de l’ouverture de la 10e semaine pour la qualité de vie au travail (SQVT 2013), l’ANACT (agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) a publié un sondage (réalisé par TNS Sofres) sur la qualité de vie au travail.

Près de 70 % des personnes interrogées jugent que la qualité de vie au travail s’est dégradée pour les français depuis ces 5 dernières années. La proportion de ceux qui le pensent est plus forte chez les 35 ans et plus que chez les plus jeunes, mais aussi chez ceux qui travaillent dans de grandes entreprises de plus de 500 salariés (74 %).

Les salariés soulignent, particulièrement :

  • le manque de temps et de moyens qui leur est donné alors que, dans le même temps, les exigences de leur direction progressent ;
  • le manque de reconnaissance – notamment via les augmentations de salaire – ainsi que les pressions qu’ils subissent.

Malgré cette dégradation sur les 5 dernières années, les salariés évaluent à 6,1/10 leur qualité de vie au travail.

Le sondage amène des précisions sur la notion de « qualité de vie au travail » pour les travailleurs. Pour près de la moitié des sondés, cette notion signifie juste « être bien au travail ». A une très forte majorité (plus de 85 % des sondés), les salariés estiment que la qualité de vie au travail profite tant au salarié qu’à l’entreprise.

Ne pas pouvoir faire un travail de qualité est pour un travailleur sur six un motif d’insatisfaction ou de stress comme vous l’explique notre documentation « Risques psychosociaux » qui vous donne tous les outils nécessaires pour lutter contre le stress au travail.

Didier Polynice

Consultant formateur en droit social et santé sécurité au travail

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.