Santé & sécurité

Discriminations : un enjeu de santé au travail

Publié le par dans Risques psychosociaux.

Dans son 13e baromètre organisé avec l’OIT, le Défenseur des droits fait le point sur l’état des discriminations en France. Cette édition met en lumière le continuum du stéréotype aux actes de discrimination et les effets de ceux-ci sur la santé des salariés. La lutte contre les discriminations est plus que jamais un enjeu de santé au travail.

Du stéréotype à la discrimination : des salariés fortement exposés

Selon la 13e édition du baromètre Défenseur des droits – OIT, près d’un salarié sur quatre a vécu une discrimination ou un harcèlement discriminatoire, notamment sur la base de l’apparence physique, du sexe ou de l’état de santé.

Ce chiffre masque une exposition encore plus importante aux faits à l’origine des discriminations :

  • 41 % des personnes actives en France déclarent avoir été victimes d’au moins un propos ou comportement discriminatoire, en particulier sexiste ou raciste ;
  • 4 personnes sur 5 ont vécu au moins une situation de dévalorisation, telle que sous-estimation des compétences ou tentative d’humilier.

A la source de ces phénomènes, les stéréotypes et préjugés sont répandus. Les salariés les plus stigmatisés sont les personnes transgenres, celles issues des gens du voyage ou celles atteintes d’une maladie grave ou chronique.

Cette édition du baromètre met par ailleurs en évidence un continuum entre ces agissements. Ainsi, un quart des victimes d’attitude hostile au travail a été confronté cumulativement à des discriminations, des propos et comportements discriminatoires et à des formes de dévalorisation.

Important
Les trois groupes sociaux les plus exposés au risque de discrimination ou de harcèlement au travail sont les femmes en situation de handicap, les femmes de moins de 50 ans perçues comme non blanches et les hommes homosexuels ou bisexuels.

Des agissements nuisibles à la santé des salariés

46 % des victimes de discriminations relatent des conséquences négatives pour leur carrière, telles que licenciement, sanction disciplinaire ou mutation forcée.

Près de la moitié évoquent un sentiment de fatigue, de tristesse, de déprime ou une dégradation de l’état de santé. Sur le plan psychologique, ce vécu peut aller jusqu’à se traduire par une peur d’aller travailler, des pertes de mémoire ou des problèmes de concentration.

Une autre conséquence est l’isolement social : 44 % des victimes de discrimination dans l’emploi ont connu par la suite des relations perturbées avec leur famille, et 37 % avec leurs amis.

Par ailleurs, en raison de son sexe, son âge, son origine, sa religion, son état de santé, son handicap, son apparence physique ou son orientation sexuelle, plus d’une personne sur cinq s’interdit de répondre à une offre d’emploi correspondant à ses compétences.

Prévenir les discriminations

La responsabilité des entreprises est engagée au titre de la lutte contre les discriminations, de la prévention du harcèlement discriminatoire, ou plus largement de l’obligation de résultat en matière de santé et sécurité au travail.

Les directions doivent donc intégrer leurs actions sur ces sujets dans des plans de prévention des risques psychosociaux régulièrement révisés et prenant en compte la multiplicité des comportements hostiles au travail, leur dimension systémique et les personnes les plus exposées à ce risque.

Plusieurs pistes d’actions sont évoquées dans le baromètre du Défenseur des droits :

des procédures de recrutement fondées sur des critères objectifs, par exemple par mise en situation ;

  • la possibilité pour un salarié d’alerter son employeur de façon confidentielle, et sans crainte de représailles, sur des pratiques de discrimination dont il serait victime ou témoin ;
  • l’association des organisations syndicales dans les actions de prévention des discriminations et de promotion de l’égalité ;
  • la sensibilisation ou la formation du personnel sur la lutte contre les discriminations et les stéréotypes ;
  • la manifestation de son engagement en adhérant à une Charte ou un Label.