Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Emploi des personnes en situation de handicap dans la fonction publique

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Le taux d’emploi des personnes en situation de handicap dans la fonction publique n’a de cesse de s’améliorer depuis quelques années pour atteindre 4,64 % en 2013. Une évolution qui témoigne d’une prise de conscience nationale s’appuyant sur une dynamique enfin lancée.

Depuis sa création en 2007, le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) a vu ses dépenses d’intervention, favorisant l’intégration et le maintien dans l’emploi, multipliées par 22, passant de 7,4 millions d’euros à 160 millions d’euros.

En 2013, ce sont près de 3.000 employeurs publics qui ont pu bénéficier d’au moins un financement contre 2.500 en 2012. En effet, plus de 7.100 aides ont été payées pour un montant total de 15,6 millions. Par ailleurs, près de 100 conventions ont été signées avec des employeurs publics et des centres de gestion départementaux, acteur majeur du maintien dans l’emploi, pour un montant de 120 millions d’euros.

C’est donc la première fois depuis la création du FIPHFP que le montant dépensé pour apporter des aides dépasse celui des contributions versées par les employeurs ne respectant pas un taux d’emploi de personnes en situation de handicap au moins égal à 6 %.

Le FIPHFP récolte enfin les fruits de plusieurs années de communication et de sensibilisation. En revanche, les aides financières proposées aux employeurs publics permettant ainsi d’atteindre un taux d’emploi toujours plus proche des 6 % sont paradoxalement alimentées par des contributions, de fait, en baisse. Ce système de fonctionnement ne va-t-il pas risquer de manquer de souffle dans les prochaines années ?

Chiffres clés 2013 de l’emploi des personnes handicapées

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.