Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

La qualité de vie au travail s’impose au sein des établissements de santé

Publié le par dans Risques professionnels.

La Haute autorité de santé (HAS) a récemment intégré la qualité de vie au travail dans la procédure de certification des établissements de santé. Elle a légitimement décidé de mener, en collaboration avec l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT), des travaux afin de permettre le déploiement de cette nouvelle thématique, pour ne pas dire concept innovant, dans les établissements de santé.

L’ANACT et l’HAS ont mené des travaux entre 2010 et 2013 pour une publication des conclusions et perspectives le 12 mai dernier. Les deux institutions ont perpétuellement affiché une volonté sans faille d’associer au projet trois acteurs majeurs et indispensables au bon déroulement de l’étude :

  • des experts-visiteurs ;
  • des organisations syndicales ;
  • et des professionnels issus des d’établissements de santé (directeurs, médecins et cadres de santé).

Cette collaboration visait à élaborer des documents partagés d’une part sur les enjeux et, d’autre part, sur les méthodes de la qualité de vie au travail dans les établissements de santé.

Les conditions d’exécution du travail dans le secteur de la santé sont particulièrement complexes : travail morcelé, interruption des tâches, forte sollicitation psychologique, évolutions technologiques et modifications organisationnelles, etc. Le secteur hospitalier n’est pas épargné par les phénomènes globaux d’intensification du travail et d’augmentation des pathologies associées aux contextes professionnels. Parallèlement, la littérature internationale montre un lien entre les conditions de travail et des dimensions de la qualité des soins prodigués au patient. Aussi, les travaux menés visent à répondre à la triple question : comment concilier contraintes de l’exercice du travail, bien-être des professionnels, et qualité des soins ?

La HAS, en partenariat avec l’ANACT, s’est fixé comme objectifs :

  • de fournir des outils aux experts–visiteurs de la HAS pour les aider à investiguer au mieux le sujet au cours des visites de certification ;
  • d’identifier les enjeux du dialogue social avec les organisations syndicales ;
  • de proposer des repères pour les établissements de santé.

Au-delà d’être une opportunité de réinterroger l’organisation, l’un des enseignements majeurs tirés de ces travaux, est que la manière de travailler le sujet est tout aussi importante que le fond lui-même. Les clés de la réussite : renouveler le dialogue social, favoriser la coopération transversale afin de développer un cadre réflexif propice au changement.

Les suites des travaux envisagés visent à élargir le portage politique du sujet avec les autres acteurs du système de santé (direction générale de l’offre de soins, fédérations d’établissements, agences régionales de santé) et de valoriser les expériences des établissements de santé mobilisés pour illustrer les chemins possibles de la qualité de vie au travail. Un challenge à la hauteur des enjeux.

Pour plus d’informations : www.has-sante.fr

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.