Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

La route, première cause d’accident mortel au travail

Publié le par dans Risques professionnels.

De nombreuses professions imposent des déplacements professionnels réguliers. Malheureusement, selon un sondage de l’IFOP du 13 avril 2015, la route est la première cause d’accident mortel au travail.

Lors des déplacements routiers, différents constats ont été faits concernant le comportement au volant, les accidents et sanctions applicables, la connaissance des règles de sécurité routière et la politique de l’entreprise en matière de sécurité routière.

Concernant le comportement au volant, une grande majorité des conducteurs ont des conduites dangereuses pendant leurs déplacements professionnels (85 % d’entre eux ont au moins une conduite dangereuse) ; 67 % ont un état d’esprit négatif (routine : 39 % ; perte de temps : 15 % ; stress, agacement : 13 %).

L’attitude dangereuse est due :

  • au téléphone mobile tenu en main et largement utilisé pour recevoir ou passer des appels professionnels et personnels pour 73 % des conducteurs ;
  • à la fatigue avec de la somnolence au volant et à l’absence de pause pour 66 % des conducteurs ;
  • au non-respect des limitations de vitesse le plus souvent dû à un manque d’attention (32 %) pour 71 % des conducteurs ;
  • à une conduite après avoir consommé plus de 2 verres d’alcool pour près d’un actif sur cinq.

L’étude montre également que les accidents ou les sanctions se présentent plus rarement au moment des trajets professionnels que lors des trajets personnels et que la nature des sanctions est désormais mieux connue.

Enfin, concernant la politique de l’entreprise en matière de sécurité routière, seuls 29 % des personnes interrogées déclarent que des actions sont mises en place régulièrement par leur entreprise en matière de prévention des risques routiers et 39 % déclarent qu’elles n’existent pas.

Les entreprises disposent pourtant de moyens élémentaires comme le contrôle de la validité du permis de conduire des personnes concernées ou la participation à des formations de sensibilisation aux risques qui peuvent se dérouler dans ou à l’extérieur de l’entreprise sur une journée.

Les actifs sur la route : quelle conduite lors des trajets professionnels – Sondage IFOP pour MMA

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.