Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Licenciement du salarié en AT : attention à la justification de la faute grave !

Publié le 12/05/2021 à 06:16 dans Accident du travail.

Temps de lecture : 4 min

Le salarié victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle bénéficie d’une protection spécifique à l’égard des mesures de rupture de son contrat, rendant ces dernières interdites. Toutefois, deux motifs sont admis dont celui de la faute grave. Illustration de la notion de « faute grave » admise à l’encontre d’un salarié en arrêt pour cause d’accident du travail.

Ce contenu est réservé aux abonnés à l'Actualité Premium

À partir de 9,90€ / mois

Profitez pleinement de l'ensemble de l'actualité des Éditions Tissot : tous les articles payants, le déblocage des dossiers de synthèses à télécharger et les archives des newsletters.

Essayer gratuitement pendant 30 joursJe me connecte