Quel type de contenu souhaitez-vous chercher ?

Télétravail : quels risques ? Quelles mesures de prévention ?

Publié le 11/10/2022 à 10:45, modifié le 25/10/2022 à 15:15 dans Risques professionnels.

Temps de lecture : 5 min

Le télétravail est une pratique incontournable depuis la crise sanitaire et chacun a dû s’adapter mais quel est le ressenti des collaborateurs à ce sujet de société ? Le télétravail ponctuel est devenu une façon de travailler mais l’entreprise et le manager ont-ils pris la mesure de cette évolution ? Comment faire de la prévention pour que chaque collaborateur retrouve une certaine qualité de vie au travail ?

Depuis la crise sanitaire le télétravail régulier a fortement augmenté et tend à se généraliser au moins un jour par semaine. Un grand nombre d’entreprises y a recours. En 2017, 3 % des salariés utilisaient le télétravail un jour par semaine, en 2021 ils étaient 25 %.

Rappel

Le télétravail se définit comme toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors des locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication (Code du travail, art. L. 1222-9).

Si le télétravail présente un grand nombre d’avantages comme une plus grande autonomie, moins de fatigue due au temps de transport, une meilleure concentration, certains risques professionnels sont cependant apparus avec cette nouvelle organisation.

Il est à relever que le télétravail a été mis en place pendant la crise sanitaire comme mesure de prévention et qu’aujourd’hui il est aussi devenu un risque !

Quels sont les risques liés au télétravail ?

Parmi les principaux risques liés au télétravail, on identifie :

  • un déséquilibre de la vie professionnelle et de la vie privée ;
  • une perte de lien social ;
  • des risques d’addiction ;
  • une augmentation du stress et des douleurs ;
  • une perturbation du sommeil ;
  • un risque de connexion accrue ;
  • une augmentation de la charge de travail ;
  • un sentiment d’isolement ;
  • une augmentation du stress.

Selon une étude de la DARES, 14 % des télétravailleurs ont subi une dégradation de leurs conditions de travail.

La charge de travail a augmenté et donc les télétravailleurs ont dû sacrifier un grand nombre de leurs soirées en famille à leur activité professionnelle.

La plupart du temps, le bureau se trouve dans le même lieu que la vie personnelle et donc le risque de connexion s’est accru. La frontière entre la vie privée et la vie professionnelle est devenue de plus en plus floue.

Tous ces facteurs de risque ont dégradé les conditions de travail et ont augmenté les risques psychosociaux.

D’où la nécessité de trouver des pistes de réflexion et des plans d’action pour diminuer tous ces risques.

De plus, certains risques sont plus générateurs de stress que d’autres comme ceux-ci :

  • l’isolement ressenti par les télétravailleurs coupés de leurs collègues ;
  • l’éloignement physique des managers qui jouent un rôle clé ;
  • les nouveaux outils de communication ;
  • l’autonomie et l’organisation des journées de travail.

En effet, cette nouvelle façon de travailler a véritablement fragilisé un grand nombre de collaborateurs alors que d’autres y ont trouvé plus de confort et d’autonomie.

Enfin, il est important de souligner que le lieu de travail qui était un lieu d’échanges, de communication et de partages a perdu ses fonctions.

De même, le télémanager joue un rôle clé et d’une importance capitale pour percevoir les difficultés que vivent les télétravailleurs.

Cet éloignement devient un véritable obstacle pour les télémanagers et les télétravailleurs.

D’où l’augmentation du stress et par conséquence des troubles musculosquelettiques, des risques d’épuisement professionnel, des conduites addictives, des maladies cardiovasculaires et dans le pire des cas des conduites suicidaires.

Afin de réduire ou de supprimer ces risques, voici quelques options.

Quelles mesures de prévention ?

Le télétravail se développe et 30 à 50 % des actifs devraient bénéficier de cette nouvelle organisation en 2050 selon les estimations.

Il semble donc urgent d’élargir des pistes de réflexion et des plans d’action en intégrant tous les acteurs de l’entreprise :

  • les salariés ;
  • les managers ;
  • le comité social et économique ;
  • la médecine du travail ;
  • le service de prévention.

Ainsi la prévention des risques psychosociaux est devenue une priorité aujourd’hui pour les employeurs mais aussi une façon de travailler dans de bonnes conditions afin d’éviter tout accident de travail par exemple.

Afin de déceler les risques le plus en amont possible qu’engendre le télétravail, il est nécessaire d’impliquer chaque acteur de la prévention.

Du côté plus particulièrement du manager, il joue un rôle clé dans la prévention et doit être attentif à son équipe. Il doit :

  • détecter le plus tôt possible l’augmentation du temps de travail ;
  • encadrer le temps de travail ;
  • définir les plages horaires où le télétravailleur sera joignable ;
  • inciter les télétravailleurs à aborder leurs difficultés ;
  • les accompagner et les former dans la gestion des priorités ;
  • veiller à ce que leur autonomie ne soit pas source de stress ;
  • alerter le télétravailleur sur la nécessité de s’organiser et de différencier temps professionnel et temps personnel ;
  • veiller à ce que l’assistance informatique soit de qualité pour les télétravailleurs ;
  • garder un lien de façon régulière ;
  • veiller à ce qu’ils aient un endroit dédié et le matériel nécessaire ;
  • communiquer de façon claire.

Pour conclure, il est réellement pertinent de construire une véritable démarche de prévention du télétravail et des risques psychosociaux en incluant les salariés, le comité social et économique ainsi que la médecine du travail et le service de prévention.

Ce processus se doit d’être accompagné, expérimenté et dans une démarche d’amélioration continue.

Pour prendre soin de la santé physique, mentale et sociale des salariés en télétravail, les Editions Tissot vous conseillent leurs « Fascicules Télétravail et santé : trouver l’équilibre ».

Auteur Nathalie Rabeuf

Nathalie Rabeuf

Consultante et formatrice en prévention des risques professionnels