Santé & sécurité

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Vie privée et vie professionnelle : une frontière qui s’efface progressivement

Publié le par dans Risques professionnels.

À l’occasion de la Semaine pour la qualité de vie au travail 2014 intitulée « Concilier vie privée et vie professionnelle : santé, égalité et organisation du travail en questions », Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, a signé une convention cadre avec Hervé Lanouzière, Directeur général de l’ANACT, pour la mise en oeuvre d’un dispositif d’expérimentation du télétravail.

La présentation du partenariat entre l’ANACT (Agence nationale d’amélioration des conditions de travail) et le ministère des Droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports a été illustrée par le témoignage d’acteurs s’emparant du télétravail comme levier pour améliorer la qualité de vie au travail (PME, grande entreprise, Espace Numérique Entreprises Lyon, Fédération agir contre l’exclusion – FACE Grand Lyon, Bureau des temps du Grand Lyon, Centre d’information sur les droits des femmes et des familles – CIDFF Rhône).

En effet, c’est depuis 2012 que le télétravail a débuté son implantation en France. Qu’il s’agisse du secteur privé ou du secteur public, les expérimentations se multiplient. Les deux objectifs principaux : réduire les déplacements des salariés et compenser les nuisances engendrées par les open spaces. En revanche, les expérimentations révèlent rapidement qu’il s’agit d’un réel bouleversement organisationnel. Meilleure qualité de vie, certes, mais en échange par exemple d’une traçabilité exacerbée du travail réalisé chez soi en comparaison du travail effectué au bureau.

Dans le cadre de la conférence sociale de juin 2013, les partenaires sociaux ont missionné l’ANACT, en lien avec le ministère des Droits des femmes, afin d’expérimenter les conditions dans lesquelles le télétravail, nouvelle forme alternative d’organisation du travail, peut contribuer à répondre aux besoins de flexibilité des entreprises, faciliter la conciliation des temps professionnel et privé, développer l’égalité entre les hommes et les femmes et sécuriser les parcours professionnels des salariés. Un état des lieux sur le télétravail et la conciliation des temps est en cours.

Pour en savoir plus : http://www.anact.fr/

Newsletter

Recevez notre sélection d’articles par e-mail.