Santé & sécurité

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Agir face à un salarié qui ne respecte pas les règles d’hygiène et de sécurité

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

L’un de vos ouvriers, ne respecte pas les consignes de sécurité en vigueur dans l’entreprise. À plusieurs reprises, ses collègues vous ont fait part de ses « légèretés » sur les chantiers (pas de port de casque, de chaussures de sécurité, il n’utilise pas son harnais sur les toits, etc.). Face à une telle situation, vous pensez qu’un accident ou un contrôle de l’inspection du travail entraînerait pour vous de fâcheuses conséquences. Que pouvez-vous faire ?

Avertissement pour manquement aux règles de sécurité

Les salariés exposés aux facteurs de pénibilité dans le travail

Publié le par dans Risques professionnels.

Les facteurs de pénibilité couvrent les expositions à des contraintes physiques marquées, à un environnement physique agressif et à certains rythmes de travail. Selon l’enquête Summer de 2010, les ouvriers sont les premiers touchés et certains secteurs d’activité, comme la construction, comptabilisent le plus de salariés exposés.

Quand prévention rime avec subvention

Publié le par dans Risques professionnels.

Les aides financières favorisant ou encourageant la mise en oeuvre de démarches de prévention des risques professionnels existent tant dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière que pour le secteur privé. Le réseau Prévention de l’Assurance Maladie accompagne les entreprises dans l’amélioration de la prévention des risques professionnels en octroyant des aides pouvant aller jusqu’à 25.000 euros.

La dynamique du changement consiste davantage à construire l’avenir qu’à gérer les résistances

Publié le par dans Risques psychosociaux.

Selon Standish Group et Gartner, avec 75 %, le taux d’échec des projets de changements technologiques est sensiblement le même qu’en 1980. Cette étude laisse ainsi penser que le changement est problématique. Pire, on le trouve fréquemment cité comme facteur de risques psychosociaux (RPS) dans les organisations. Le changement serait-il par définition douloureux et contre nature, alors qu’il est pourtant souvent désiré ? Quelques éléments de réponse montrant la voie d’une dynamique de changement positive.

Surveillance médicale renforcée : quelles sont vos obligations ?

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Le médecin du travail exerce une surveillance médicale renforcée à l’égard de certains de vos salariés exposés à des risques professionnels particuliers. L’identification et l’évaluation de ces risques est de votre responsabilité. Il vous faut donc lister les tâches et postes concernés, puis porter sur l’état nominatif du personnel transmis au service de santé au travail, ceux correspondant aux expositions de chaque salarié.

Surveillance médicale renforcée selon l’exposition du salarié

Protocole de sécurité : oublier de le rédiger coûte cher à l’employeur !

Publié le par dans Obligations de l’employeur.

Lorsque votre entreprise reçoit des matériaux livrés par des fournisseurs, la loi peut vous imposer la rédaction d’un protocole de sécurité. Ce protocole est cependant rarement rédigé dans les entreprises du BTP. Quels sont les risques de cet oubli pour l’employeur ? Les juges viennent de conclure que cette absence constitue une faute inexcusable de l’employeur.

La base de données économiques et sociales : un nouvel outil d’information pour les membres du CHSCT

Publié le par dans Rôle du CHSCT/CSE.

La base de données économiques et sociales (BDES) est entrée en vigueur le 14 juin 2014 pour les entreprises d’au moins 300 salariés, et le sera le 14 juin 2015 pour les entreprises de moins de 300 salariés. Cette base est mise à jour régulièrement et accessible en permanence aux membres du CHSCT. A quelles informations avez-vous accès ? Quels changements cela représente pour vous ?

Accident du travail et rupture conventionnelle

Publié le par dans Accident du travail.

Le Code du travail dispose que le salarié dont le contrat de travail est suspendu suite à un accident de travail ne peut faire l’objet d’un licenciement, sauf faute grave de l’intéressé ou impossibilité de maintenir son contrat pour un motif étranger à l’accident ou à la maladie. La Cour de cassation dans cet arrêt répond aux autres possibilités de rupture du contrat et notamment la problématique de la rupture conventionnelle.